.
.

Le triomphe de la vérité

.

Demande d’explications au 1er secrétaire général de Syntra-MTTP: La CSA-Bénin condamne les manœuvres d’intimidations à l’endroit de Jacques Ayadji


Vues : 1

La demande d’explications adressée au 1er secrétaire général adjoint du Syndicat national des travailleurs de l’administration des transports et des travaux publics (Syntra-TTP), Jacques Ayadji par le Directeur général des travaux publics suite à sa lettre ouverte, n°100/BEN/Syntra-TTP SG/SA du 08 octobre 2013, à l’assemblée nationale, continue de faire couler de l’encre et de la salive. Cette fois-ci, c’est la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin) de Dieudonné Lokossou qui apporte son soutien au 1er secrétaire général adjoint du Syndicat national des travailleurs de l’administration des transports et des travaux publics. Dans son message de dénonciation d’atteinte à la liberté syndicale adressé au secrétaire général du Syntra-MTTP en date du 25 octobre 2013, la CSA-Bénin déplore le comportement des autorités  consistant à protéger la mal gouvernance dans l’administration publique béninoise et à renforcer les crimes économiques. Toujours inscrite dans la droite ligne de la défense des droits des travailleurs, la confédération de Dieudonné Lokossou pense qu’il faut, au lieu d’attaquer la personne du 1er secrétaire général adjoint du Syntra-Mttp, adresser la demande d’explication au syndicat  qui l’a mandaté. C’est pourquoi, la Csa-Bénin se dit disponible à rentrer dans la lutte afin que justice soit rendue à leur camarade.  En félicitant Jacques Ayadji pour avoir accompli un devoir citoyen et républicain en attirant l’attention de toutes les institutions de la république sur un dossier    de financement d’un projet de réhabilitation de route à forte odeur de scandale dans lequel, le pays se trouve manifestement grugé. En réalité, dans la lettre adressée aux députés, le syndicat demandait instamment à l’assemblée nationale de ne pas se laisser abuser par le projet routier se chiffrant à des dizaines de milliards de francs CFA. Un projet qu’il qualifie, rempli d’embûches et donc de ne pas le ratifier en l’état.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page