.
.

Le triomphe de la vérité

.

Séminaire sur le dialogue social au Bénin: Le gouvernement et les partenaires sociaux délimitent le champ de la concertation sociale


Vues : 2

Le gouvernement et les partenaires sociaux, secteurs public et privé inclus, échangent depuis mardi au Palais des congrès sur le thème « Dialogue Social au Bénin : enjeux et perspectives ». L’objectif de cette rencontre est de dégager les modalités de mise en œuvre d’un dialogue social viable permettant de créer les conditions pour la paix et une cohésion sociale durables

Pour le premier ministre Pascal Irénée Koupaki qui a ouvert les travaux, un dialogue social efficace suppose une volonté politique affirmée, le respect des droits fondamentaux, notamment la liberté syndicale et la négociation collective et, mieux, la mise en place d’institutions et d’organes spécifiques de dialogue social en tenant compte du renforcement des organisations représentatives des travailleurs et d’employeurs. Selon lui, la culture du dialogue social peine à s’insérer dans les bonnes mœurs de l’administration publique.

En guise d’exemple, il a cité la crise de confiance permanente entre le gouvernement et les syndicats, où les motions de grèves sont devenues le seul moyen de communication. « Le Bénin est soumis à de fréquents remous sociaux qui affectent son développement ». Or un dialogue social apparaît, selon lui, comme un instrument indispensable favorisant la participation démocratique au sein des principales parties prenantes impliquées dans le processus de développement économique et social.

Au regard de ce tableau sombre, le ministre a appelé à une franche collaboration pour la mise en œuvre de nouvelles pistes pour le renforcement de la paix et la cohésion nationale. Plusieurs panels sont organisés pour l’animation des échanges dans le cadre du séminaire. Au total 04 communications seront présentées à cet effet. La première animée par Ibrahim Barry, ancien expert du Bureau international du travail (Bit) et consultant en dialogue social, porte sur « l’expérience du dialogue social en Afrique et dans le monde ».

En second lieu, les participants ont été également informés sur « l’Etat des lieux du dialogue social au Bénin » par Dodji Amouzouvi, enseignant de sociologie à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). Il est suivi de l’expert en gouvernance démocratique, Gilles Badet qui a abordé le thème relatif à la « Contribution de la société civile dans le fonctionnement du dialogue social ».

Emmanuel GBETO

 

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page