.
.

Le triomphe de la vérité

.

Recrutement à la police nationale:1000 policiers pour renforcer la sécurité des béninois


Le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes, Benoît Dègla

C’est le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes, Benoît Assouan Dègla, qui a lancé à Cotonou, le 27 août, la phase des épreuves physiques du concours de recrutement de 1000 policiers. Le ministre a tenu à lancer en personne ce concours compte tenu de son ampleur et de son importance dans la lutte contre l’insécurité.

« En voyant ces milliers de jeunes qui prennent d’assaut ces centres de concours, je mesure avec émotion l’ampleur de la responsabilité de l’Etat en matière d’emploi ». Ce sont les premiers mots du ministre en rentrant dans le Collège Père Aupiais de Cotonou ce samedi matin vers 8 heures. En effet, ce centre qui recevait les candidats aux postes d’inspecteurs et de commissaires de police grouillait de monde.

Après ce constat, le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes a procédé au lancement du concours en donnant des instructions fermes aux examinateurs pour que tous les candidats aient les mêmes chances. Ce qui suppose une application stricte des règlements du concours et qu’aucune fraude ne sera tolérée.

Ce vaste recrutement de 1000 policiers, est la deuxième du genre dans l’histoire de notre pays et est la preuve de la détermination du Gouvernement du Président Boni YAYI de renforcer les capacités de nos forces de sécurité publique afin de leur permettre de lutter efficacement contre l’insécurité. A travers ce lancement, le Ministre a voulu se rendre compte des conditions de déroulement de ce concours qui se tient simultanément dans 7 centres sur toute l’étendue du territoire national.

Selon le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes, d’ici quelques années, des milliers de policiers vont compléter l’effectif de la Police Nationale. Ce recrutement, ajouté aux efforts du Gouvernement en matière de matériels roulants et d’équipement des forces devraient permettre aux forces de sécurité de disposer d’une grande capacité d’intervention sur le terrain afin de mieux sécuriser les personnes et les biens dans un pays résolument en marche vers son émergence. Le Ministre a invité les candidats à observer les consignes des surveillants.

 Le message a été ferme en direction des éventuels candidats indélicats, la tolérance sera de zéro à tous ceux qui se rendront coupables de manœuvres frauduleuses. Benoit Assouan Dègla a martelé que l’épreuve de prise de taille est éliminatoire pour les candidats qui ne rempliraient pas les conditions.

Wandji A

Reviews

  • Total Score 0%



10 thoughts on “Recrutement à la police nationale:1000 policiers pour renforcer la sécurité des béninois

  1. tegbley louis

    je salue au passage le ministre pour son efforts pour la rapidité que nous avons constaté dans le résultat du concours mais à quoi est dur au silence que nous sommes entraine de constaté depuis la visite médical qui à duréé prés des mois dans l’archive du gouvernement vas -ton laisser fait des victimes avant l’enbarquement ou des cas de maladie etc ou bien d’autre visite son prevu prés le silence?

  2. BOSSOU Guillaume

    Je ne sais pas pourquoi ils exigent une taille à ce concour . L exigeance de la taille decourage certains candidat a ne plus avoir le courage de passer c concour…

  3. Fabrice Modeste

    qu’est ce qui bloque l’affichage de la liste définitive des candidats au recrutement du concours de la police à 48h des épreuves physiques et sportives?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page