.
.

Le triomphe de la vérité

.

Quatre femmes au gouvernement: Une faible représentativité qui cache mal les actions de Yayi


Sur les 30% promis aux femmes dans son gouvernement, le Chef de l’Etat n’a pu y mettre que 13% environ, soit moins de la moitié. Il s’agit finalement de Marie-Jo Méba Bio Djossou, Christine Ouinsavi, Réckya  Madougou et Claudine Prudencio, des femmes qui doivent travailler dans un gouvernement constitué de 87% d’hommes et dans une administration fortement masculinisée. Cette disparité ne laisse pas de faire grincer des dents au sein des associations de promotion féminine qui s’attendaient à juste titre à une représentation plus importante des femmes au sein de l’appareil d’Etat. Non pas tant pour leur propre promotion dans la hiérarchie sociale, elles ont toujours souhaité une meilleure visibilité des femmes dans l’action publique pour servir de symbole à un meilleur équilibre dans la sphère sociale. Mais la machine gouvernementale n’est pas le seul creuset de promotion de la gent féminine. Aujourd’hui, diverses actions ont été menées depuis longtemps pour donner de  la visibilité à la présence des femmes dans l’appareil d’Etat. Il s’agit par exemple de la mise en place de l’Institut de la femme, de la nomination de la Directrice de cabinet du Président de la République, Véronique Brun Hachémè, sans compter les conseillères techniques du chef de l’Etat ainsi que ses chargées de mission. Il y a aussi les directrices et directrices adjointes de cabinet aux ministères des finances, de la santé, des sports comme au ministère de la décentralisation et au ministère de la fonction publique. Dans cet élan, la volonté du président de l’Etat pourrait être handicapée par l’engagement limité des femmes dans la jungle politique où subsiste malgré tout la loi du plus fort. De sorte qu’il appartient aux femmes elles-mêmes de ne plus faire économie de leur militantisme et de leur activisme si tant est qu’elles veulent occuper des fonctions politiques.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page