.
.

Le triomphe de la vérité

.

4ème journée 1ère division béninoise de footbal: Tonnerre se relance, Dragons enchaîne et Aspac impressionne


Vues : 2

ASPAC21 buts marqués soit 3 buts comme moyenne par rencontre. Cette profusion de réalisation a été surtout l’œuvre de Dragons, Aspac et Requins qui ont cartonné. La formation de Bohicon, en déplacement a fait un autre hold-up face à un adversaire de choix, les Buffles. Mogas a eu chaud mais est venu à bout de Soleil qui n’a pas brillé hier à Kouhounou.

Résultats :

Requins-Dynamo 3-0 :  Le sourire revient définitivement aux Awissi Wassa
Les protégés de Michel Sorin ont gravi bien d’échelons pour se retrouver à ce niveau actuellement. Après l’entame ratée, c’est la 3ème victoire d’affilée des Awissi Wassa. Les observateurs attendaient de voir les Requins face à Dynamo d’Abomey qui a commencé sa saison sur les chapeaux de roux. C’est désormais fait. Les coéquipiers de Mohamed Ali et Yaovi Bezo pointent à la 2ème place derrière leurs éternels rivaux, les Dragons de l’Ouémé. Le doublé du joueur togolais des Requins, Bezo a permis de ruiner les rêves du club de la cité des Houégbadjavi. Cette partie a été maîtrisée par les Requins qui n’ont pas eu la résistance souhaitée de la part de leur adversaire du jour. Le club de Cotonou se relance et compte désormais aller de l’avant. Dynamo d’Abomey doit se reprendre s’il veut jouer les premiers rôles dans ce championnat.

AO-USS Kraké 0-1 :  Adoula et ses joueurs s’enlisent
Rien ne va en ce début de saison pour Avrankou Omnisports qui était annoncé comme un outsider sérieux de la compétition. Après 4 journées, l’équipe entraînée par Goudjo Bruno « Adoula » pointe à la 13ème place et compte un seul point obtenu à domicile face aux Buffles de Parakou. La démission prononcée du coach vient créer la crise au sein de cette formation qui manque d’efficacité. Par contre, la formation de Kraké profite de ce derby de l’Ouémé pour se reprendre après la défaite sur le fil du rasoir face aux Dragons. Cette victoire est la preuve que l’équipe d’Oké Magloire sera un trouble-faite tout le long de la saison. Premier relégable, AO doit remettre les pendules à l’heure sinon le gouffre n’est pas loin. Si on perd à domicile, c’est qu’on ne peut inquiéter personne.

Mambas Noirs-Aspac 0-5 : Les Portuaires font voler en éclat les Transitaires
L’équipe de Sylvain Lawson a but le calice jusqu’à la lie. 5 buts encaissés dans une partie sans opposition. Après 80mn de jeu, le public qui a effectué le déplacement de René Pleven a commencé par vider les gradins tellement les onze en face de l’Aspac étaient amorphes  et sans réaction. Les joueurs d’Alain Gaspoz ont fait forte impression et se positionnent comme l’une des valeurs sûres de la ligue 1 béninoise. Le bourreau de Mambas Noirs s’appelle Hyacinthe Sewanou auteur d’un triplé. Le club du port a montré des moments d’un collectif qui pourra dans les tout prochains jours faire parler de lui. Après un faux pas qu’il faut vite oublier face à Dynamo à Abomey, Aspac remet de l’ordre dans la tête des observateurs.

Mogas 90-Soleil 2-1 : les Pétroliers ont eu chaud… mais gagnent
On s’acheminait déjà vers la fin de la partie et les nombreux supporters des deux équipes qui étaient à Kouhounou voyaient la victoire de Soleil qui a maîtrisé la partie jusqu’à la 75ème minute. Tout à coup le soleil a cessé de briller et Mogas trouve sa verve sous les ovations du public qui n’a plus donné de la voix jusqu’en ce moment où Soleil dominait les débats. Eustache d’Almeida procède à trois  changements. Kuassi, Souanou et Goliath font leur entrée et le tout est joué. Soleil plie et finit par rompre dans les dix dernières minutes. En dépit de son expérience, Bidé Jonas dont les attaquants n’ont pas été réalistes a été cherché le ballon deux fois dans ses filets. Le plus cruel des buts a été celui réussi par le remplaçant Fadel Souanou qui a malmené une défense fatiguée de Soleil. Koukpéré, de Gaule, Adanhounmè ont cédé aux assauts répétés des attaquants de Mogas. Malgré cette victoire, Mogas a montré des signes de faiblesse au milieu du terrain et en attaquant surtout en l’absence de Zocli Romuald. Soleil doit travailler la condition physique sinon la formation possède de bonnes individualités.

Dragons-Dynamo de Parakou 5-0 : Les Ouémènous balaient les visiteurs
Ils sont très jeunes, physiques et techniques. Les yeux fermés ont pense à l’équipe de la capitale béninoise. Après un nul à domicile face à Aspac, les Dragons enchaînent les performances positives et sont les meilleurs actuellement sur la place. Premiers avec 10 points, Cédric Coréa, Djamal Fassassi, Macaria Ousmane balaient tout sur leur passage. Cette équipe qui propose de défier les Ouémènous chez eux est très mal tombée. Les locaux ne veulent rien laisser cette saison et quand ils jouent à la maison, la sentence est plus amère. Après USS Kraké où la victoire a pris du temps à se dessiner, les Dragons ont fait plaisir au public de Porto-Novo qui a commencé par rêver aux années 80 où la formation est allée même vers les sommets du football continental. Cette équipe n’a pas encore fini de surprendre.
 
Buffles-Tonnerre 0-1 : Hold-up parfait des visiteurs
Décidément le club de Valère Glèlè nous habitue à des choses extraordinaires. Incapable de battre un Mogas en mal, le club de Bohicon enchaîne trois victoires en déplacement. En ce moment où en tête du classement les statistiques sont imprécises, il est allé dicter sa loi à l’un des favoris de la compétition. Si on bat Buffles, c’est qu’on a les moyens d’aller loin dans la compétition. Tout le monde attendait ce duel pour voir la valeur intrinsèque de l’équipe. C’est désormais une évidence qu’il faut se lever tôt pour battre Séka Arnaud, Acakpovi Comlan et leurs coéquipiers. Après quatre journées, c’est le club dont les filets ont été une seule fois violés jusque-là. Ce qui signifie qu’il y a du solide à ce niveau-là. Même si actuellement Tonnerre doit se contenter de la 3ème place après 4 journées, les rencontres à venir vont mettre tout le monde au même niveau d’information par rapport au potentiel que dégage le champion en titre. 

Espoir-Panthères 2-1 : Vite remis de la débâcle
Bonne réaction d’Espoir à la maison face à une équipe qui fait peur à cause de la bonne préparation physique des éléments qui la composent. Si Espoir a pu faire ce résultat, c’est que la débâcle de Kouhounou lors de la 3ème journée 7-2 n’est plus dans les méninges et surtout la formation de Savalou ne lâche rien à domicile contrairement à AO qui a perdu face à USS Kraké ce week-end 0-1. Pour un club qui ambitionne de jouer son maintien, ces réactions sont de bons augures pour la suite de la saison. La formation a treize matches à jouer dans la cité de l’Igname. Et jusque là, elle n’a pas encore perdu. Ces challengers pour le maintien que sont Dynamo et AO s’enlisent et perdent même à domicile. Espoir garde toutes ses chances après cette victoire d’atteindre son objectif malgré sa lourde défaite de la 3ème journée.

José-Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page