.
.

Le triomphe de la vérité

.

Fête du 1er août dans un contexte de Covid-19: Le Gouvernement opte pour une commémoration dans la sobriété totale


Le Chef de l’Etat lors de la célébration du 1er Aout 2019

Le 1er août 2020, le Bénin célèbre les 60 ans de sa fête nationale. Une date qui marque l’accession du pays à la souveraineté internationale. Mais l’édition 2020 de la célébration de la fête nationale intervient dans un contexte marqué par la pandémie de la Covid-19. Pour rappel, en vue de contenir la propagation du virus, le gouvernement avait pris des mesures restreignant de grands regroupements et qui sont toujours en vigueur. Ainsi, il est de la responsabilité du Chef de l’Etat et de son gouvernement de concilier la commémoration de cet événement important avec la sécurité sanitaire des populations. A cet effet, le Conseil des Ministres réuni ce mercredi 08 juillet 2020 a adopté les modalités pratiques de déroulement des cérémonies relatives à la célébration de cette fête. En effet, tenant compte de la nécessité de concilier la commémoration de cet événement important avec la sécurité sanitaire des populations, le Conseil a décidé qu’elle se tiendra dans la sobriété absolue, sans manifestations nécessitant des regroupements de personnes comme les défilés et autres réjouissances.

Ainsi, pour honorer la mémoire des illustres disparus et saluer les Forces de Défense et de Sécurité, il sera procédé, à l’occasion, au dépôt de gerbe au pied du Monument aux Morts, puis à une revue des troupes symbolique. Par cette décision, le gouvernement montre ainsi à chaque Béninois la gravité de la situation sans être alarmiste, et invite chacun à en prendre véritablement conscience pour se protéger afin de protéger ses proches. C’est la preuve que la veille et la vigilance sont toujours de mise et le pouvoir vient ainsi d’en donner l’exemple. Toutefois, le symbolisme de la fête est maintenu à travers le respect de la tradition républicaine qui se manifeste par le dépôt de gerbe et la revue de troupes, soulignant ainsi le souci d’honorer la mémoire de des illustres disparus et de saluer des Forces de Défense et de Sécurité. Il s’agit d’une décision sage et responsable au regard de la situation épidémiologique liée à la pandémie de la covid-19. La même logique a déjà prévalu dans le dispositif mis en place par le gouvernement pour la tenue des municipales et communales, notamment pour ce qui est de la campagne électorale. Connaissant le Président Talon, il n’hésitera pas à offrir aux Béninois une célébration digne dès que la situation le permettrait.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *