.
.

Le triomphe de la vérité

.

Assemblée nationale: Le Président Louis Vlavonou officiellement investi demain


Louis Vlavonou, nouveau Président de l’Assemblée Nationale

Le nouveau président de l’assemblée nationale élu par ses pairs le 17 Mai 2019 prendra officiellement les rênes de l’institution demain jeudi 27 juin 2019. C’est à travers une cérémonie d’investiture qui connaîtra la participation de hautes personnalités au plan national qu’international. Comme il est de coutume, cette cérémonie permettra au nouveau président du parlement béninois de décliner les grands chantiers sur lesquels il compte travailler au cours de son mandat. Dans le discours qu’il prononcera demain, le Président Louis G. Vlavonou reviendra certainement plus en détail sur les défis qu’il avait évoqués aussitôt après son élection le 17 Mai dernier. « Comme vous vous en doutez, je prends les rênes de la huitième législature dans un contexte assez spécial. Contexte spécial en ce que l’issue du processus électoral d’avril dernier laisse un arrière-goût à une certaine frange de notre peuple. Contexte spécial en ce que la peur habite encore certains d’entre nous. Non pas la peur liée à la sécurité et à l’intégrité physique, mais celle de ne pouvoir pas remplir correctement la mission et à donner satisfaction au peuple dont nous sommes les dignes représentants. Contexte spécial enfin en ce que les défis sont grands et assez importants. », insistait- il quelques minutes après son élection appelant par la même occasion ses collègues à tirer de leurs capacités intellectuelles et spirituelles pour mériter cette confiance du peuple et démentir les schémas stéréotypés que le peuple s’est malheureusement forgé. De même, il ajoutait : « Nos délibérations doivent nous rendre témoignages à travers des lois de bonne facture et un contrôle régulier de l’action gouvernementale. »
Pour corroborer ses propos, le numéro 1 des députés béninois avait appelé à la proximité avec la base qui est un gage de respect à ce peuple qui a besoin d’être rassuré.
Ainsi donc, la cérémonie de demain loin d’être une formalité est un moment d’engagement du nouveau président avec le peuple.

Fidèle KENOU

Renforcement des systèmes d’alimentation en eau à Boukoumbé, Covè, et Zangnanado
Le parlement autorise la ratification de 10 milliards de Fcfa du FKDEA

L’assemblée nationale a autorisé lors de la séance plénière du lundi 24 Juin 2019, la ratification de l’accord de prêt signé à Cotonou le 29 janvier 2019 entre la République du Bénin et le Fonds Koweïtien pour le Développement Economique Arable (FKDEA) dans le cadre du financement du Projet de renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable des villes de Boukoumbé, Covè et Zagnanado. D’un montant de 10 milliards de Fcfa environ, ce financement permettra au gouvernement de faire avancer le Bénin dans sa marche pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD) des Nations-Unies. De même, ce projet a pour vocation de soutenir le développement socio-économique des villes concernées. Face aux élus du peuple ce lundi, le ministre de l’eau et des mines, Samou Adambi a rappelé les efforts fournis par le gouvernement du président Patrice Talon à travers la mise en œuvre du Pag pour rendre l’eau potable disponible et accessible pour tous. Il faut noter que le dossier est transmis à l’assemblée nationale sur décision prise en conseil des ministres le 13 mars 2019. Il a été ensuite étudié par la commission des finances et des échanges présidée par le député Gérard Gbénonchi. S’en est suivi son examen en plénière puis l’adoption à l’unanimité des députés présents et représentés. Notons qu’au cours de la même séance plénière, l’assemblée nationale a adopté la loi portant autorisation d’adhésion à la Convention des Nations Unies sur l’utilisation de communication électronique dans les contrats internationaux adoptée à New York le 23 novembre 2005. A en croire Barthélémy Kassa, président de la commission du plan de l’équipement et de la production qui a présenté ledit rapport, « la présente adhésion n’est pas contradictoire au code du numérique qui existe au Bénin. » Au contraire elle vient renforcer nos dispositions nationales.

Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *