.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ministère du tourisme, de la culture et des sports: Et si Homeky restait?


Le ministre Oswald Homeky appelé à se décider pour le sport

Le jeudi prochain, l’Assemblée nationale accueillera ses nouveaux élus. Les députés de la 8ème  législature seront installés. Le cas du ministre Oswald Homeky, élu parmi les 83 députés qui siègeront à l’hémicycle, risque d’être différent. Car, le ministre du tourisme, de la culture et des sports pourrait renoncer à son mandat, même s’il s’installe officiellement demain. Pourquoi ferait-il cela ?

En effet, nommé ministre depuis l’avènement de la Rupture, Oswald Homeky a mis en place une gestion qui force l’admiration. Elle  es surtout bénéfique au secteur du sport. Puisque l’homme par son calme et son sens élevé de discernement, a réussi à faire bouger les choses.

Fin de la série de crises dans les fédérations sportives

Dans les fédérations sportives la crise était le lot quotidien des acteurs. L’exemple le plus palpable est le dénouement de la crise qui a secoué la famille du football béninois depuis plus d’une dizaine d’années. Grâce à lui, on peut le dire aujourd’hui, cette fédération a pu se doter d’un bureau exécutif qui, tant bien que mal, fait un travail remarquable. Le Bénin du football bouge. Il y a les championnats nationaux qui se déroulent dans une liesse populaire appréciable. Et le plus impressionnant, c’est cette espèce d’union et d’engagement de tout le peuple, qui a conduit l’équipe nationale ‘‘Les Ecureuils du Bénin’’, à s’offrir une qualification. Tout ceci, sous le leadership sans réserve du ministre Oswald Homeky.

La célébration des athlètes

Son leadership et son sens aigu de négociation ont amené le gouvernement du président Patrice Talon à accepter célébrer les athlètes Béninois qui, par leur talent, révèlent le Bénin au monde. Cette célébration permet aux athlètes de commencer par jouir de leurs arts, à travers une cérémonie grandiose dénommée La Nuit des Sportifs. Outre cette célébration, l’appui aux Fédérations qui, jadis se donnait en fin d’année, a vu son calendrier changé. Ainsi, les Fédérations de sports obtiennent leurs subventions dans une période raisonnable et cela met le mouvement sportif en action. Car, ces Fédérations tiennent des compétitions durant toute l’année afin d’évaluer leurs athlètes. D’autres, grâce à cet appui, arrivent à participer aux compétitions internationales au cours desquelles elles décrochent même des lauriers.

Les projets pour la relève du sport au Bénin

Il y a aussi l’exécution des projets Classe sportive, Construction des stades communaux qui sont des trouvailles pour booster le développement de la pratique du sport au pays. Le dynamisme du ministre a fait le reste. Le gouvernement a ainsi perçu la nécessité de l’élaboration et de la mise en exécution d’une loi sur le financement du sport. Autant d’actes que la présence à ce poste du ministre Homeky a permis de poser pour changer le visage du sport national. Des ministres ont précédé l’élu de la 8ème législature. Mais, les résultats montrent combien Homeky est utile au sport. Certes, parlementaire, il sera encore plus utile au gouvernement, mais cette utilité n’impactera pas directement le sport pour lequel il a montré son amour.

Homeky irremplaçable?

Rien n’exclut que quelqu’un d’autre ne pourra pas faire mieux que lui. Mais il va falloir détenir un leadership, un charisme, une clairvoyance vraiment au-dessus du sien pour y parvenir. Et cela mettra encore plus de temps. Car, il faut avoir du temps pour appréhender les méandres du secteur du sport. C’est d’ailleurs pour cette raison que le président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben), Julien Minavoa, ne manque jamais l’occasion de le souhaiter à chaque ministre qui hérite de ce département.

Après 3ans, Homeky peut se targuer d’avoir la maitrise. Ce qui peut encore mieux aider à accélérer le développement escompté. Rien ne lui étant plus nouveau. En bon amoureux du sport, Oswald Homeky sera-t-il à nouveau ministre en charge des sports ou député ? Il saura faire son choix. Toujours est-il que le dernier mot lui revient.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *