.
.

Le triomphe de la vérité

.

Affaire Komi Kouctché: Une patate chaude dans les mains des députés


Komi Koutché Ep/Ph:DR

La séance plénière de ce mardi 11 septembre 2018 convoquée sur quatre points dont l’examen de la demande de poursuite des anciens ministres Komi Koutché, Simplice Codjo, Garba Yaya, Valentin Djènontin, Aboubacar Yaya, sollicitée par le procureur général près la Cour d’appel de Cotonou, n’est pas allée à son terme. Après appel du dossier par le président de l’Assemblée nationale, l’honorable Alexis Agbélessessi a fait remarquer que les membres de la Commission des lois ne sont pas encore réunis pour examiner les nouvelles pièces qui leur ont été affectées. En effet, ledit dossier inscrit à l’ordre du jour de la 3ème session extraordinaire avait été examiné en Commission et les travaux sanctionnés par un rapport. Mais avant la clôture ce lundi de la session, un collège d’avocats commis par l’ancien ministre Komi Koutché a adressé au président Houngbédji, une lettre et des pièces jointes relatives à la procédure engagée contre leur client. A la séance plénière de ce lundi, le président Houngbédji avait alors décidé d’affecter lesdites pièces à la Commission des lois afin que ses membres en prennent connaissance.

 

Une patate chaude entre les mains des députés ?

Le manque de célérité observé cette fois-ci autour de la demande du Procureur général près la Cour d’Appel de Cotonou concernant les anciens ministres Komi Koutché, Simplice Codjo, Garba Yaya, Valentin Djènontin, Aboubacar Yaya, laisse croire qu’il s’agit d’une patate entre les mains des députés. On se souvient encore de la gymnastique qui a conduit, il y a quelques jours, à la levée de l’immunité parlementaire de certains députés de l’opposition parlementaire. A la séance plénière de ce mardi, la réponse du président de la Commission semble donner l’impression d’une méfiance des commissaires face au dossier. Sinon qu’est-ce qui peut bien justifier le retard de la Commission à se réunir pour examiner les pièces jointes à la lettre des avocats de l’ancien argentier national ? Lesdites pièces vont-elles changer l’avis de la Commission ? Les jours à venir pourront mieux nous édifier.

Germin DJIMIDO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
2Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *