.
.

Le triomphe de la vérité

.

Trafic illicite entre le Bénin et le Nigéria: Talon sollicite Buhari pour affronter la contrebande du riz


Les deux Chefs d’Etat, Patrice Talon et Muhammadu Buhari

Le président de la République, Patrice Talon, a été accueilli, le jeudi 26 juillet 2018, dans la capitale nigériane, Abuja, où il s’est rendu pour un entretien avec son homologue Muhammadu Buhari. Au menu des échanges entre les deux chefs d’Etat, la question de la lutte contre la contrebande, notamment celle du riz. A l’occasion, le président Talon a déploré le fléau qui affecte négativement les économies des deux états et constitue une menace pour les relations bilatérales. Il a informé son homologue de la nécessité de mettre sur pied un comité conjoint de lutte contre le fléau, vu l’incompétence du Bénin à mener tout seul la lutte contre la contrebande de riz. Une proposition qui a reçu de Muhammadu Buhari. Le Nigéria en 2015 avait déjà pris des mesures avec ses voisins afin de limiter le commerce transfrontalier de riz pour dynamiser la production locale et assurer la sécurité alimentaire et économique des Nigérians. Dans cette perspective, le gouvernement nigérian avait décidé de fermer ses frontières avec le Bénin si des dispositions n’étaient pas prises pour l’accompagner dans cette réforme. Face à cette situation préoccupante pour le Nigéria, les deux chefs d’État ont convenu de la mise en place d’un comité conjoint pour lutter contre la contrebande du riz, y compris avec le Niger qui constitue une autre frontière de la contrebande du riz à destination du Nigéria. Outre la contrebande de riz, les deux hommes ont parlé de celle d’armes de petit calibre et de munitions transitant par le Bénin à destination du Nigéria, que le président Muhammadu Buhari a déploré. Les deux présidents ont aussi abordé d’autres sujets pouvant redynamiser la coopération entre les deux pays. Patrice Talon a émis le souhait de rallier le Nigéria au projet de la boucle ferroviaire Bénin – Niger. Une proposition à laquelle adhère entièrement le Nigéria, après une étude de faisabilité sur les tenants et aboutissants du projet.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *