.
.

Le triomphe de la vérité

.

Parlement: Adidjatou Mathys dévoile les  priorités du MTFP pour 2024


Visits: 34

(Elle défend une enveloppe de 7,6 milliards)

De 8 milliards 178 millions 173 mille 968  FCFA en 2023, le projet de budget du ministère du travail et de la fonction publique passe à 7 milliards  682 millions 736 mille 688 FCFA en 2024, soit une diminution de 6,06%. Ce projet de budget est réparti entre deux grandes rubriques à savoir les dépenses ordinaires et les dépenses en capital, selon la ministre de la fonction publique. Adidjatou Mathys est aussi revenue sur les principales priorités allant dans le sens de la dématérialisation, la modernisation et la restructuration de l’administration béninoise.

Lisez plutôt sa déclaration à la presse.

«…Au titre du Programme d’actions du gouvernement II (PAG II), nous avons à l’instar des autres départements ministériels, des projets dont l’exécution est à notre charge et des réformes dont nous devons poursuivre la mise en œuvre. Au titre des programmes, nous en avons deux à savoir le Programme d’appui à la modernisation de la gestion des ressources humaines de l’Etat,  un projet phare que nous devons conduire avec célérité en 2024. Nous avons également le Programme d’appui à la modernisation et à la restructuration de l’administration parce que nous devons moderniser notre administration pour en faire une administration de développement. Nous en sommes déjà là parce qu’il y a plusieurs services qui sont dématérialisés à travers la numérisation. Nous avons mis en place des centres communaux de services publics qui permettent aux usagers clients de l’administration de ne pas se déplacer vers les grandes villes pour bénéficier de certains.  La Banque mondiale s’est intéressée à ces centres communaux de services publics et le gouvernement prévoit leur expansion dans toutes les Communes du Bénin. Nous travaillons dans la lutte contre la corruption. C’est d’ailleurs là l’intérêt de la dématérialisation des services par la limite des contacts et les usagers clients. Enfin, pour la modernisation de notre administration, nous revenons d’un voyage dans un pays africain qui a beaucoup évolué dans la modernisation de son administration. Nous sommes allés nous inspirer de leurs expériences. Nous espérons que d’ici l’année 2025, notre administration va présenter un nouveau visage. Je voudrais remercier les honorables députés pour le moment que j’ai passés cet après-midi. Il y a eu beaucoup d’éloges à notre endroit pour ce que nous sommes en train de faire. Néanmoins, nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin… »

Propos recueillis par Fidèle KENOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page