.
.

Le triomphe de la vérité

.

Théologie et missiologie au service de l’église et de la société en Afrique: Un consortium de 22 instituts en gestation sous le leadership du Prof Agbèdè


Visits: 254

« Formation Théologico-Missiologique au service de l’église et de la Société », c’est le thème de la consultation qui a réuni vingt-deux (22) Instituts Bibliques du Bénin, de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale à Porto-Novo les 23 et 24 Novembre 2023. Le but de ces deux jours d’assises est de mettre en place un consortium dont les enseignements vont impacter et transformer la société.

Rév. Pasteur Ghislain Afolabi Agbèdè, PhD-précurseur du CFTMCA

« Nous sommes partis du constat selon lequel l’impact de la formation théologique n’est pas très visible dans la société. Le théologien particulièrement évangélique (l’église évangélique) semble être focalisé sur la théologie du ciel. Nous sommes très forts dans les jeûnes et prières et autres mais nous ne réagissons pas par rapport aux défis de la société. » Tel est le constat qui a conduit le Professeur Ghislain Afolabi Agbèdè de la Faculté de Théologie Holistique et de Missiologie Appliquée du Bénin à initier la présente consultation des responsables des institutions théologiques africaines.

Dans son discours d’ouverture, il a insisté sur la nécessité pour  les institutions de formation théologique et missiologique de changer de paradigme : « Il est important de proposer un nouveau curriculum, une nouvelle méthodologie d’enseignement théologique et de fixer de nouveaux objectifs dans le cadre de la formation  théologique afin de former des théologiens capables de réagir dans la société et qui sont des agents de transformation et de développement en tant que sel et lumière dans la société » a-t-il dit. Par la même occasion, le Rév. Pasteur Ghislain Afolabi Agbèdè entend combler le vide de l’agence missiologique d’accréditation qui n’existe pas. C’est pour cela qu’au terme de ces deux jours de consultation, il a été mis sur pied le Consortium pour la Formation Théologique et Missiologique contextuelle Africaine (CFTMCA) dont la mission est l’accréditation des écoles théologiques et missiologiques avec des concepts innovateurs pour la formation des théo-missiologues.

Pendant les deux jours de consultation, les participants ont entre autres étudié les textes fondateurs du Consortium ; conçu les grandes lignes de leur curriculum commun ; compris leur méthodologie d’enseignement ; mis en place le comité Exécutif et les commissions techniques et enfin envisagé les perspectives après la naissance du Consortium.

Pour les participants, c’est une aube nouvelle pour la formation théologique et missiologique en Afrique. « Cette consultation marque un tournant décisif de l’histoire du monde de la théologie en Afrique. » a laissé entendre le Rév. Pasteur Yaovi Daniel TOSSENOU de l’Académie de Théologie Contextuelle et de Pastorale Appliquée du Bénin. Même son de cloche avec le Dr Augustin Longa de Pan-African Institute for Missions and Intercultural Studies du Cameroun et de la Côte-d’Ivoire : « A travers cette consultation, nous avons la possibilité de mettre sur pied une plateforme visant à réguler le fonctionnement des institutions, donner une orientation afin que notre contribution en tant qu’écoles et institutions missiologiques puissent apporter une pierre à l’édifice globale, à l’effort missionnaire globale dans notre continent. » Pour ce dernier, le Professeur Agbèdè est quelqu’un d’illuminé qui sait et qui met à côté de lui des entités qui peuvent, afin que le savoir et le pouvoir se mettent ensemble pour le bonheur de la société. Et son homologue Rév Tossenou de renchérir : « Pour nous, le professeur Agbèdè vient comme ce Martin Luther King pour donner une nouvelle orientation au monde théologique en Afrique. »

Fidèle KENOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page