.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lancement du Programme LFI-Bénin au profit des populations locales: L’UNCDF pour faciliter l’accès aux capitaux d’investissement


Vues : 5

l'atelier auquel participe les acteurs du développement localL’Agence d’investissement des Nations-Unies (UNCDF) a procédé au lancement officiel au Bénin du nouveau programme financier dénommé « Initiative pour le financement du développement économique au Bénin » (LFI-Bénin). Initié pour accompagner le financement des projets productifs d’envergure moyenne afin d’accélérer le développement économique local, la cérémonie qui consacre sa mise en œuvre s’est déroulée le jeudi 25 novembre 2015 à l’hôtel Bénin Royal de Cotonou.
Placée sous la présidence du Ministère de la décentralisation, de la gouvernance locale, de l’administration et de l’aménagement du territoire (MDGLAAT), la cérémonie de lancement de l’atelier a réuni les acteurs du développement local, les institutions financières, les Partenaires techniques au développement venus tant du  Bénin que du Sénégal, de la Guinée, de l’Uganda et de la Tanzanie. En plantant le décor, c’est le secrétaire exécutif adjoint du Fonds d’équipement des Nations-Unies (UNCDF), Xavier Michon, qui a présenté  le programme. De son intervention, il ressort que «  le programme est en cours de mise en œuvre en Tanzanie depuis plus de trois ans avec un impact positif sur la vie des communautés ». C’est cet impact qu’il souhaite pour le Bénin en rassurant les acteurs de la décentralisation que l’UNCDF ne ménagera aucun effort à travailler aux côtés du gouvernement béninois afin que l’éradication de la pauvreté soit une réalité dans un futur proche. Tout en félicitant le Gouvernement béninois pour son engagement à adopter le programme, Xavier Michon a précisé en quoi ce lancement fait partie d’une série d’initiatives de l’UNCDF en matière de renforcement des capacités des acteurs publics et privés, en vue de les aider à produire davantage d’impact sur les communautés et mieux, contribuer à éradiquer la pauvreté au Bénin. Saluant à son tour l’initiative qui, selon elle, vient à point nommé au regard de son caractère salvateur, la ministre  Véronique Brun Hachémè a passé en revue le contexte de mise en place du programme LFI-Bénin. A ce titre, l’autorité s’est dite fière des attentes de l’initiative qui se résument à l’élargissement des opportunités de financement local, la création de valeurs ajoutées et l’amélioration des capacités des promoteurs publics et privés afin de pouvoir identifier et mettre en œuvre des projets d’investissements productifs et d’infrastructures de petite et moyenne  taille. Par ailleurs, les participants ont suivi une première communication présentée par le gestionnaire du programme LFI Global-UNCDF, Peter Malika. Précisons que l’Initiative LFI-Bénin est une approche de financement du développement économique qui vise à promouvoir une croissance inclusive et équitable dans les pays les moins avancés  (PMA) en soutenant, au niveau local, des investissements susceptibles de produire des impacts durables au sein des communautés. Le programme fournit des fonds de démarrage et des appuis techniques ciblés afin de mobiliser des capitaux locaux à investir dans les projets d’infrastructures productives de petite et moyenne envergure nécessaires pour accélérer le développement économique local. L’équipe du programme fournit un accompagnement méthodologique pour sélectionner et rendre bancables des investissements.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page