.
.

Le triomphe de la vérité

.

Match Bénin-Burkina Faso: Autorités et joueurs se mobilisent pour la victoire des Ecureuils demain


Vues : 2

Les Ecureuils du Bénin affrontent demain jeudi, les Etalons du Burkina Faso. Ce match entre dans le cadre du 2ème tour aller des éliminatoires du mondial Russie 2018. Pour le disputer et le remporter, la sélection béninoise conduite par Omar Tchomogo a entrepris sa préparation le lundi 9 novembre dernier et la poursuivra ce mercredi, au stade de l’amitié de Kouhounou. Dans le même temps, le comité d’organisation aussi, met les bouchées doubles pour que le match se déroule dans les meilleures conditions. A moins de 24 heures de cette confrontation, que retenir ?

Omar Tchomogo et l’effectif béninois

La première des choses est le travail qu’abattent sereinement Omar Tchomogo et ses poulains. Ils ont déjà fait trois séances rigoureuses au cours desquelles l’état de forme que ce soit physique que technique de chacun des joueurs ainsi que la cohésion du groupe ont été revus. Ce qui permet de croire en une victoire des Béninois sur le rectangle vers du stade de l’amitié de Kouhounou. Mais, il importe de préciser que le groupe des Ecureuils qui croisera les crampons avec les Etalons est un peu diminué. En effet, si tous les cadres de cette sélection: Stéphane Sessègnon, Mickael Poté, Khaled Adénon sans oublier les réguliers Salomon Junior, Djiman Koukou et les jeunes David Kiki, d’Almeida Sessi, Saturnin Allagbé, Jodel Dossou (de retour), Fadel Suanon, Steeve Mounié, Rudy Gestede, Frédéric Gounongbé et Fabien Farnolle sont présents, Omar Tchomogo va devoir faire avec les absences des caennais Emmanuel Imorou (latéral gauche) et de Jordan Adéoti (polyvalent). Car, ces joueurs importants de l’effectif, surtout Jordan Adéoti (étincelant face au Mali), ont déclaré forfait.

Le comité d’organisation pour une rencontre sans incident

A côté de la préparation de la sélection nationale du Bénin, il y a le comité d’organisation qui met les petits plats dans les grands afin que la rencontre se déroule bien. Et pour informer des mesures prises, il a tenu une conférence de presse au cours de laquelle le conseiller technique du ministre des sports, Boniface Sagbohan, et toutes les unités de l’armée associées à l’organisation, ont confirmé que près de 400 hommes en uniformes seront déployés ainsi qu’une centaine de Sapeurs-pompiers pour que la sécurité des supporters et des joueurs soit des plus assurées. Quant au directeur des sports d’élite, Ali Yaro, il a précisé que le nombre de tickets ne dépassera pas le nombre de places assises. « Pour cela, informe-t-il, les numéros des entrées seront inscrits sur chaque ticket » avant de laisser entendre que les entrées du stade seront ouvertes à partir de 11 h. D’autres mesures telles que « l’interdiction aux boutiques installées le long de la clôture du stade d’ouvrir et l’invitation des supporters à respecter les consignes strictes des forces de l’ordre sont également prises», ont rassuré les responsables de la sécurité, le commandant de police Kossi Sèdohoun, le capitaine Yaya Gomina et le lieutenant Adégninka Gbolou des sapeurs-pompiers.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page