.
.

Le triomphe de la vérité

.

Compétitions CAF: Deux grands matches pour le Bénin ce week-end


Vues : 8

Dans le cadre des éliminatoires de la Can senior Maroc 2015 et Can U17 Niger 2015, les sélections nationales du Bénin accueillent ce week end leurs adversaires. Deux matches qu’elles doivent gagner pour espérer poursuivre leurs routes pour le tour suivant. Le Bénin va accueillir ce week-end, deux matches qualificatifs pour les compétitions de la Confédération africaine de football (Caf). Le premier compte pour les éliminatoires de la Can U17 qui se déroulera au Niger en 2015. Il aura lieu au stade Charles de Gaulle de Porto Novo demain samedi et va mettre aux prises la sélection cadette du Bénin avec son homologue du Mali. Le second compte pour  le 3ème tour des préliminaires de la CAN Maroc 2015. Il opposera le Bénin au Malawi au stade de l’Amitié de Kouhounou, dimanche prochain. Ces deux rendez-vous constituent les premiers actes des deux face à face qui attendent Béninois et Maliens d’une part, et d’autre part, Béninois et Malawites. Annoncés palpitants, ces deux matches doivent être abordés, côté béninois avec beaucoup d’engagement et de concentration. Car, pour ce qui est des cadets, le gagner permettra au Bénin de faire un pas vers le défi qui est qu’aucune sélection de cette catégorie n’a passé l’étape des éliminatoires pour prendre part à la phase finale. Aussi, la gagner sera une occasion pour la sélection conduite par le duo d’entraineurs Emile Enassouan-Stanislas Akélé, de confirmer son sacre au tournoi de l’Ufoa « Président Cup » joué à Lomé au Togo (un tournoi au cours duquel les cadets Béninois ont battu les Maliens). Cela suppose alors qu’aucun point des trois de la victoire ne doit être perdu. Puisque c’est le principal d’un match de qualification que l’on joue à domicile ou en déplacement. Mais, dans le contexte où c’est celui qui marque plus de but qui passe, en cas d’égalité de points sur les deux matches, les Ecureuils cadets sont également tenus de gagner avec au moins deux buts d’écart. Cela vaut aussi pour les seniors qui, eux, doivent soigner leurs goals différentiels avant de se rendre au Malawi dans deux semaines. C’est d’ailleurs ce pourquoi, les staffs techniques des deux sélections ont mis les bouchées-doubles pour peaufiner des plans pouvant permettre de désorienter les adversaires des Ecureuils ce week-end.

Ahouanvoébla rend visite aux Ecureuils ‘’A’’, bientôt le tour du ministre des Sports

Non seulement, les encadrements techniques s’affairent, les autorités ministérielles et la FBF aussi. Car, cela participera au déroulement dans les meilleures conditions des matches avec, à l’arrivée, de bons résultats. Une espérance que le président de la fédération béninoise de football, l’honorable Augustin Ahouanvoébla est allé partager avec les joueurs de l’équipe des seniors à qui il a rendu une visite surprise ce jeudi. Tout en apportant son soutien aux jeunes, il a rassuré que « toutes les dispositions sont en train d’être prises pour que les équipes béninoises évoluent dans les conditions requises ». Selon lui, le nerf de la guerre qu’est l’argent ne va pas freiner l’élan des responsables résolument engagés pour que les équipes béninoises passent ces tours. Ainsi, des primes de campement aux primes de match officiel en passant par les primes de risques et les primes de port de maillot seront toutes payées. Et ceci dans des délais bien définis. Pour ce qui est de la visite du ministre aux Ecureuils pour les galvaniser avant ces deux moments importants, c’est ce jour qu’elle aura lieu dans les différents lieux de campement.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page