.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vernissage de l’artiste Stéphane Vlavonou alias Psycoffi: La peinture pour dévoiler le monde intérieur de la femme


Vues : 6

culture photo 5 siteL’artiste-peintre Stéphane Vlavonou était hier à la galerie St Augustin des sœurs à Cotonou face aux amoureux des œuvres de l’esprit pour décortiquer la quarantaine d’ouvrages qu’il y a exposés après un long atelier de travail. ‘’Gnonnoutéoungbédjou’’ (Femme brave, en Fon), c’est le thème qui sous-tend cette exposition d’œuvres d’art. A y voir de près, les tableaux exposés présentent la femme peinte sous divers angles, avec des débordements au niveau des cuisses, des fesses, du ventre, des lèvres, des yeux et de la dentition. Cette horreur dans la peinture vaut la chandelle. Faites à base de peinture à huile, de toile en coton, de bois émiettés et de pigments divers,  ces œuvres véhiculent une philosophie et portent en elles une expression précise et particulière. « J’ai juste peint l’intérieur cicatrisé de la femme.Quelle que soit ce que l’on peut penser ou dire, la femme reste l’être qui, à la fois, subit la vie, mais reste douce et parfois passive », a tenté d’expliquer Stéphane pour signaler que personne ne pourrait être en mesure de supporter de voir tout ce que la femme vit à l’intérieur malgré sa ravissante apparence. Pour Dominique Zinkpè, qui était également de la partie, l’artiste exposant détient une force et des valeurs fiables. L’exposition est prévue pour durer du 22 avril au 10 mai 2014.

Teddy GANDIGBE

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page