.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entretien avec Victor Lanwin, président de l’Association Katchoré: « Nous ambitionnons de mettre sur pied une équipe de football à Glazoué»


Vues : 1

L’Association Katchoré a organisé au cours d’une de ses manifestations, un match de football dans l’arrondissement de Mangoumi (commune de Glazoué). Son président, Victor Lanwin livre, à ce sujet, le plan concocté dans l’intérêt du développement de cette discipline sportive à Glazoué.

L’événement Précis : Vous avez organisé un match dans le cadre d’une manifestation organisée par l’Association Katchoré, dans la localité de Mangoumi. Pourquoi cette initiative ?

Victor Lanwin : L’organisation de ce match de football a pour but de regrouper beaucoup de monde parce que, comme vous le savez, le football est cette discipline qui draine assez de monde et qui participe à l’épanouissement de la jeunesse. Ici, il s’agit des jeunes que nous voulons aider à développer les acquis scientifiques que leur donne l’école. On a l’habitude de dire « un esprit saint dans un corps saint ». Alors, il faut bien que les jeunes qui étudient puissent être en bonne santé.

A côté de l’éducation, est-ce que vous comptez développer le sport dans la commune de Glazoué ?
Ah oui. Cela fait partie des promesses que nous avons faites à la jeunesse de cette commune. Elles vont dans le sens de la détection. Car, au niveau de la commune de Glazoué, nous avons pour ambition de mettre sur pied une équipe de football. Il faut que l’arrondissement de Magoumi soit au pas dès que la décision sera prise puisque quand on prend les efforts de la municipalisation du sport au niveau du Ministère des sports, je crois que ma commune ne restera pas en marge de ce mouvement. C’est pourquoi, nous voulons avoir des éléments valables pour constituer l’équipe. On nous demandera pourquoi le football seulement ? Je pense qu’il faut qu’on commence quelque part. Car, notre objectif est de parvenir à faire développer plusieurs disciplines sportives et chaque jeune aura à pratiquer la discipline de son rêve.

Parlez-nous de l’association Katchoré ?
Le mot « Katchoré » est du dialecte Idacha. Cela veut dire faisons du bien. C’est une manière de dire que nous avons besoin de partager le peu que nous avons. Et cette association a pour crédo le devoir de partage. Nous venons du village où, nous avons vécu des situations que nous ne voulons pas que ceux qui nous suivent, vivent. C’est un arrondissement rural et nous avons besoin du soutien des uns et des autres pour promouvoir l’éducation qui est le socle du développement d’une nation.

Entretien réalisé par  Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page