.
.

Le triomphe de la vérité

.

Accusé par une « supposée coordination FCBE de Zagnanado » pour sa gestion de la mouvance: L’Honorable Aké Nakonté dénonce des manœuvres de ses détracteurs


Vues : 4

L'honrable Aké Natondé

L’honrable Aké Natondé

Le communiqué diffusé le 11 mai dernier dans les médias par une frange de la Coordination communale des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) de Zagnanado n’est pas du goût de l’honorable Bonaventure Aké Natondé. Accusé, entre autres, de n’avoir « pas cru devoir consulter les structures représentatives de l’alliance FCBE dans la Commune ni prendre en compte leurs intérêts légitimes, dans le processus de désignation des représentants de la Majorité parlementaire au sein de la Commission Communale d’Actualisation (CCA) de la LEPI » par les auteurs de ce communiqué, l’élu de la 24ème circonscription électorale s’insurge contre des manœuvres dilatoires émanant de ses détracteurs en perte de vitesse. A en croire les explications du président du CSD-Finangnon, les accusations émanant de cette coordination fictive sont le fait de certains acteurs politiques, en perte de vitesse dans la région Agonlin, qui y voient ainsi une stratégie de se relancer politiquement. Cela est d’autant plus vrai, à ses yeux, que les accusations formulées à son encontre sont sans aucun fondement. Ainsi, balayant d’un revers de main le contenu du communiqué de presse incriminé, l’élu explique qu’aucune de ses actions politiques n’a eu pour objectif de mettre à mal la cohésion entre les partisans du Chef de l’Etat encore moins les intérêts des FCBE dont il est une figure de proue au niveau local et national. Aussi, la machination est-elle d’autant plus grotesque, selon l’honorable Aké que l’existence même de la supposée coordination des FCBE de Zagnanado est contestée par la majorité   des neuf (09) conseillers FCBE de la localité qui dénoncent un communiqué ne reflétant pas leur position. Aussi, réaffirmant leur soutien à l’élu dont le leadership ne souffre d’aucun doute au sein des partisans du Chef de l’Etat dans la région Agonlin, ils s’engagent à démasquer dans les prochains jours les auteurs et commanditaires de cette campagne d’intoxication et de désinformation ourdie contre leur mentor.

Dès lors, pour l’honorable Aké Natondé, cette sortie à travers les médias de Cotonou, loin de sa base électorale, trahit la débandade de ses détracteurs sans émousser son ardeur à accompagner inlassablement Boni Yayi dans la mise en œuvre de sa vision en faveur du développement du Bénin.

Jean-Claude DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page