.
.

Le triomphe de la vérité

.

5ème édition du Semi marathon international de Cotonou: Deux nouveaux coureurs sacrés


Vues : 2

(Un podium 100% béninois chez les dames)

des milliers d'athlètes prenant le départ du stade René Pleven

des milliers d’athlètes prenant le départ du stade René Pleven

La 5ème édition du semi marathon international de Cotonou couru samedi dernier a sacré le Ghanéen Godwing Atsu Adukpo, chez les hommes et la Béninoise Kabirath Yatchoro chez les dames.

 Ayant démarré avec un rythme soutenu, les athlètes engagés sur ce circuit de 21,100 km n’ont pas voulu se faire compter l’arrivée. Chacun, dans son style, tentait de tenir le coup. Mais, les habitués de cette compétition dont le champion en titre chez les hommes, Adam Mahomet ont, très tôt, changé d’avis pour rehausser le niveau. Un groupe de 15 à 20 coureurs se dégage avec à sa tête le Béninois Adam Mahomet qui a décidé, le premier, d’attaquer. Il s’est alors positionné en tête du peloton et a mené la course jusque dans la dernière ligne droite. Epuisé, celui qui avait dans ses pattes deux Ghanéens et deux autres de ses compatriotes n’a pas pu aller au bout de ses intentions. Il va craquer à quelques kilomètres de l’arrivée. Ainsi, malgré sa volonté de créer l’événement, il s’est d’abord vu dépasser par Godwin Atsu Adukpo, ensuite par Kwabena Pimpong qui, à leur tour, ont conduit la course pour finir par s’imposer en 1h 15mn 03 sec 14 centimes pour le premier et 1h 15mn 16 sec 11 centimes pour le deuxième. Ces deux coureurs venus du Ghana, vont être suivis pas William Akowanou et Patrick Lomp, deux Béninois qui, dans une belle accélération, ont laissé sur le carreau leur compatriote Adam Mahomet qui a terminé la course avec un temps de 1h 17mn 07sec 91 centimes. Pour ce qui est de la course au niveau des dames, il faut dire qu’en l’absence du vainqueurs des 4 dernières éditions, Bertille Allassane, c’est la jeune Béninoise originaire de Djougou, Yatchoko Kabirath qui s’est montrée la plus rapide. Elle est suivie de deux autres Béninoises, à savoir Iffontyi Tempa et Prisca Amoussou qui ont respectivement occupé les 2ème et 3ème places. Ce qui permet d’obtenir un plateau 100% béninois. Il faut rappeler que quelques 7.551 athlètes des deux sexes venus de plus de 22 pays, dont 14 d’Afrique et 8 d’Europe ont pris part à cette édition.

 Anselme HOUENOUKPO

Les résultats dans chaque catégorie

N Dossard

NOM Prénoms

Perf

Rang

1206

YATCHORO Kabirath

1.31.04

1

1304

IFFONTY Odette

1.35.07

2

1408

BOUKARI Faratou

1.36.24

3

1209

AMOUSSOU Prisca

1.38.11

4

1119

KOUSSATA Eugénie

1.40.50

5

1213

SIMBIANOU Pélagie

1.43.32

6

662

ETHAYIGBE Marthe

1.44.23

7

2494

DOSSAVI-YOVO Prisca

1.46.19

8

1573

HOUNDOTE Théodora

1.47.43

9

1118

N’TCHA Martine

1.48.07

10

 

 

 

DOSSARD

NOM Prénoms

Perf

Rang

 

2025

GODWIN Atsu

1.15.03

1

 

2027

KPABINA Frispon

1.15.17

2

 

360

AKOWANOU William

1.16.38

3

 

850

LOMPO Patrik

1.16.53

4

 

1585

IMOROU Adam

1.17.02

5

 

2031

M’PO N’KOUE Eloi

1.17.53

6

 

1937

FOFANA Abdou

1.19.45

7

 

630

IMOROU Fousséni

1.19.54

8

 

1833

NATHA Kouagou Michel

1.20.02

9

 

46

DJAHO Honoré

1.20.19

10

 
 

 

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page