.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après la sortie médiatique d’un groupe de contestataires: L’Alliance FCBE de Kétou désavoue le groupe « indépendant » et réaffirme son soutien à Yayi


Vues : 1

La sortie médiatique du groupe dit « Indépendant » avec la bénédiction du bureau de l’Union des associations de développement des arrondissements de Kétou (UADK) le samedi 23 mars dernier a du mal à faire l’unanimité au sein des Forces cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) de cette localité du département du Plateau. Ainsi, quelques jours après cette sortie destinée, selon ses initiateurs à « la mise en place d’un futur conseil communal dit de qualité composé d’hommes et de femmes intègres préoccupés par le développement de leurs milieux respectifs et capables de satisfaire les ambitions légitimes des populations », la riposte ne s’est fait attendre parmi les partisans de Boni Yayi. A travers une déclaration, l’Alliance FCBE de Kétou conduite par le ministre Jean-Michel Abimbola, le député Kakpo Zannou ainsi que le maire et ses adjoints, désavoue sans réserve cette initiative. Pour les ténors de la famille présidentielle dans cette commune, «cette initiative qui n’a pas reçu l’avis favorable des responsables FCBE de Kétou, à savoir le Ministre, le Député, le Maire et ses adjoints, semble être un marché de dupe auquel ne participeront pas les militants et sympathisants des FCBE de Kétou ». Aussi, en appelle-t-il à la vigilance et à la mobilisation des militants face aux velléités affichées par le groupe « indépendant » dont les réelles intentions demeurent cachées à leurs yeux et rassurent le Chef de l’Etat d’une éclatante victoire au soir des prochaines élections communales et locales.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page