.
.

Le triomphe de la vérité

.

Départ massif des personnalités politiques et des militants du Changement: Abt décroche Dassoundo, Sassif, la mouvance présidentielle affaiblie


L’horizon est bien obscur pour la mouvance présidentielle. En plus des déboires que traverse le camp présidentiel avec l’implication de plusieurs de ses figures de proue dans le scandale de placement d’argent Icc-services et les revers sur l’échiquier politique, c’est désormais à des départs massifs que l’on assiste dans l’entourage de Boni Yayi. A titre d’illustration, l’option faite désormais par les députés Samou Adambi et Amissétou Affo Djobo de tourner définitivement le dos au Chef de l’Etat pour apporter leur soutien au président de la Banque ouest africaine de développement (Boad), Abdoulaye Bio Tchané. Cette adhésion aux idéaux prônés par l’ancien ministre de l’économie et des finances a été rendu public lors de la tournée de prise de contact de ce dernier avec la base dans le septentrion notamment à Parakou et Djougou. Dans ce sillage, l’opérateur économique Sassif, considéré jusqu’à une période encore récente comme un soutien indéfectible du Président de la République a aussi décidé de rompre les amarres avec ce dernier pour envisager l’avenir aux côtés d’Abt.

Cependant, le départ le plus éloquent de l’abandon de Boni Yayi par certains des plus fervents acteurs de son élection à la tête du pays, demeure celui du vice président de l’Assemblée Nationale, l’honorable André Dassoundo. En effet, ce dernier intègre désormais l’observatoire politique du président de la Boad, Abdoulaye Bio Tchané en occupant le poste stratégique de vice-président de cette instance chargée de piloter les actions politiques d’Abt. Il y rejoint l’ancien député Akindès Adékpédjou pour contribuer, avec la somme d’expérience dont les deux personnalités disposent, à l’alternance au sommet de l’Etat lors de la prochaine élection présidentielle.

Cette situation qui intervient quelques mois avant les prochaines joutes électorales, témoignent aux yeux de nombreux observateurs, comme le signe d’un effritement des positions autour de Boni Yayi ; toute chose qui fait poindre à l’horizon des lendemains difficiles pour Boni Yayi et les siens.

 Jean-Claude DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



5 thoughts on “Départ massif des personnalités politiques et des militants du Changement: Abt décroche Dassoundo, Sassif, la mouvance présidentielle affaiblie

  1. Moyafa

    Je leur donne tous raison parce qu’ils sont déçus du pouvoir en place.Mieux c’est que le Yayi en 2006 était pour nous tous porteur d’espoir. On avait cru en lui mais hélas les promesses se sont vite transformées en baratins et mensonges poliques,l’administration hautement politisée,le régionalisme devenu mode de gestion Républicainne,les Evangelistes sont devenus maîtres de la cité dans un pays laïc.Aujourd’hui le Nord et le Sud se soupçonnent, se méprisent, le risque de guerre devient de plus en plus réel, le pays perd la bousole de la morale,les scandales financiers sont énormes et le bonne gouvernance prônée par Yayi en 2006 est devenue un bleuf.En un mot un régime dictatorial pire que tous ceux que nous avons connus et c’est la déception totale. Compte tenu de tout ce qui précède je les rejoins aussi pour une véritable alternance en 2011.

  2. EMECA

    Excusez-moi le terme mais ce sont tous des vagabonds politiques. D’aucun diront qu’ils sont prévoyants et qu’ils veulent quitter les choses avant que les choses ne les quittent. Mais moi je dis, c’est une honte de constater à quel point les animateurs de la vie politique de mon pays sont dépourvus de conviction : tous des transhumants, des inconstants!!!!!C’est déplorable et vraiment dommage!!!!

  3. Olayemi

    On prend les mêmes et on recommence. On essaye toujours de mettre quelqu’un devant pour bien detourner en dessous. Nous connaissons la provenance de Yayi Boni et tous les espoirs mis en lui(j’avais vote pour ce gars). Aujourd’hui, on nous sort Bio tchane, pour quel espoir et pour quels resultats 4 ans apres.
    Je suis désolé, il n’y a plus de repère politique au BÉNIN.

  4. sidoin

    bonsoir
    excusez moi du peu, est-ce que ces gens ont vraiment une idéologie? ils sont là pour leur seul intérêt. Ils sont devenus des papillons qui volent d’un nectar à un autre dès qu’ils pensent qu’ils n’y a plus quelquechose à prendre.

  5. Uriel

    l’honorable DASSOUNDO est un homme politique de grande classe,il était parmi ceux ki ont mouillé le maillot pour yayi en 2011,il a muselé tout un parlement pour yayi en 2005,aujourd’hui pour aucune raison valable ce yayi ne l’ecoute et cherhe mem a le combatr sur son terrain…Et c’est le cas de beaucoup de cadres actuellement,par conséquent si ces gars quittent yayi je le quitte aussi parce que ce sont des leaders d’opinion!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page