.
.

Le triomphe de la vérité

.

Gestion dufootball Béninois: Sébastien Ajavon est-il réellement le messie ?


Vues : 1

 L’incursion du puissant homme d’affaire béninois dans le football de son pays a été saluée par de milliers de férus du cuir rond. C’est par lui que le Bénin peut s’enorgueillir de disposer d’un championnat professionnel depuis le 03 octobre 2009. Au fil des mois, des questions se posent et le doute commence par s’installer. Les derniers événements qui sont intervenus dans le monde du football béninois commencent par étouffer l’engouement suscité par l’avènement de Sébastien Ajavon dans le football béninois. S’il est clair qu’il a révolutionné le football de ce pays au moment où certains continuent d’être rétissants à son endroit, qu’il a englouti des millions au grand dam de ses activités, qu’il s’est sacrifié pour que le football de son pays soit respecté, il y a à dire actuellement sur la façon dont ce sport roi est géré sous son hospice. Hormis la ligue professionnelle qui est un cas d’école, le football peine à décoller comme souhaité. D’ailleurs certains avertis estiment que ce football a dégringolé par rapport à ses résultats d’il y a deux ans quand Ajavon n’était pas dans le milieu. Non seulement l’homme s’est entouré plus de griots que de professionnels mais aussi et surtout les résultats sportifs du Bénin actuellement son loin d’être reluisants.

LA SITUATION DES CATEGORIES D’AGE (CADET ET JUNIOR)

Il suffit de regarder dans le rétroviseur pour constater le fossé qui existe actuellement entre les résultats des équipes nationales junior et cadette dans un passé récent et celles de l’ère Ajavon. Les deux équipes béninoises de catégories d’âge engagées dans les éliminatoires étaient aux portes de la qualification. Les cadets béninois ont même éliminés le Nigéria, considéré comme un mythe dans les U-17. A moins d’une semaine de la rencontre préliminaire de la Can U-20, le Bénin ne dispose pas d’une équipe nationale parce que Sébastien Ajavon a intimé l’ordre à Gaspoz de renvoyer les joueurs supposés trop âgés. Les cadets sont aussi presque dans un cas identique. L’élimination du Bénin lors de ces joutes n’est qu’une question de jour. Comme si cela ne suffisait pas, Gaspoz a déposé sa démission de la tête de l’équipe nationale junior. LES SENIORS DANS LA TOURMENTE Après la dissolution du Onze national, un fil est coupé. Le Bénin n’a pas actuellement de sélectionneur national. Les bouffons du roi peuvent continuer à cautionner le faux mais la vérité est têtue. On ne sait pas l’équipe qui va porter l’étendard béninois lors des éliminatoires qui démarrent le 05 septembre prochain. Pourtant qu’on le veuille ou non c’est Ajavon qui est au gouvernail et les résultats son alarmants. De toutes les équipes qui ont joué la Can 2010, seul le Bénin est dans une situation ténébreuse. Les joueurs n’ont plus joué ensemble depuis leur dernier match de la Can 2010 face à l’Egypte. Une équipe qui a pris l’habitude de jouer les matches amicaux pendant les journées Fifa ne l’a plus fait depuis le retour de la Can. Les faits donnent raison aux ceptiques qui pensent qu’Ajavon n’est pas la solution du football béninois.

Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Gestion dufootball Béninois: Sébastien Ajavon est-il réellement le messie ?

  1. ACAKPO

    Il n’y a jamais un messie dans un domain donné. AJAVON est un passionné de foot avant d’etre homme d’affaire et président de la ligue pro du Benin.
    Les questions des équipes nationales relèvent de la compétence du président de la fédération béninoise de football. Je sais qui a souvent de confusion dans le role des dirigents. AJAVON s’occuppe de l’organisation du championnat professionnel de football. Aidez-le à rester seulement dans son role.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page