.
.

Le triomphe de la vérité

.

Don de deux modules de salles de classes aux CEG2 et 3 de Djougou: Le coup de main de Soumanou Djimba au gouvernement Yayi


Vues : 1

Avec deux modules de trois salles de classes entièrement équipées aux Collèges d’enseignement général (Ceg) 2 et 3 de Djougou, le Président de l’Ong Tèyo, El hadj Alassane Soumanou Djimba alias Gatéri, actuel Directeur général de la Sobémap, vient de porter un coup de main à l’action gouvernementale. La cérémonie d’inauguration officielle de ces deux infrastructures s’est déroulée vendredi dernier à Djougou sous l’égide du ministère de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle.

Le Dg Soumanou Djimba lors de la coupure de ruban

Le Dg Soumanou Djimba lors de la coupure de ruban

Entre l’Ong Tèyo présidée par Alassane Soumanou Djimba alias Gatéri, actuel directeur général de la Société béninoise de manutentions portuaires (Sobemap), et le gouvernement Yayi s’établit un partenariat fructueux en actions de développement. C’est ce qu’il convient de relever à l’issue de l’inauguration d’un module de trois salles de classes entièrement équipé respectivement  au Ceg (Collège d’enseignement général) 2 et Ceg 3 de Djougou. Ces deux modules de salles de classes estampillées « Don de Alassane Soumanou Djimba » constituent le coup de main du président de l’Ong Tèyo au gouvernement Yayi dans le sens de l’amélioration des conditions de travail dans le secteur de l’éducation.  Le coût estimatif de chacun des modules de trois classes entièrement équipés est de 25 millions de francs CFA. C’est donc à juste titre que le ministère de l’enseignement secondaire et de la formation technique et professionnelle n’est pas resté indifférent à l’occasion de la cérémonie d’inauguration de ces deux infrastructures. « Vous êtes entrain de régler un problème d’un de nos sous secteurs. Cela participe à coup sûr à combler le déficit de salle de classes au niveau de chacun des deux établissements bénéficiaires », a fait observer le directeur de cabinet du ministère de l’enseignement secondaire et de la formation technique et professionnelle, Mohamed Gibigaye. Le représentant du ministre Lani Davo  à cette cérémonie d’inauguration n’a pas manqué de souligner l’importance de l’initiative prise par le Président de l’Ong Tèyo, Elhadj Alassane Soumanou Djimba, pour accompagner les actions du gouvernement du Docteur Boni Yayi. D’après l’émissaire du ministre Davo, ce digne fils de la Donga n’est pas à son premier essai puisqu’il a déjà gratuitement mis treize logements à la disposition des enseignants du primaire dans la commune de Djougou. La construction et l’équipement des deux modules de trois salles de classes chacun apparaît aux yeux de Mohamed Gibigaye une continuation d’une œuvre déjà entamée.

Actions unanimement  saluées
Que ce soit au Ceg 3 ou au Ceg 2, tous situés dans le premier arrondissement de Djougou, les actions de développement de l’Ong Tèyo ont été unanimement saluées. «  Il n’est pas le premier directeur général originaire de Djougou. Je souhaite que tous suivent ses pas. Ce n’est pas parce qu’il a des milliards qu’il l’a fait. C’est parce qu’il a le sens du partage », souligne le maire Michael Bassabi Djarra accompagné des autres membres du conseil communal de Djougou. Et au directeur du Ceg 3 de renchérir : « Nous sommes satisfaits de ce geste louable du président de l’Ong Tèyo Alassane Soumanou Djimba qui nous permet de réduire le déficit en salle de classe de notre établissement. Il a montré le chemin à tous les fils de Djougou à quelque position où ils se trouvent ». Idem pour le directeur du Ceg 2, Alassane Iliassou, pour qui « il faut remercier le Chef de l’Etat pour avoir nommé ce manager à la tête de la Sobemap car il n’a pas attendu cette promotion avant d’engager diverses actions de développement dans la commune ». Les Associations de parents d’élèves, quant à elles, n’ont pas tari d’éloges à l’endroit du donateur dont  l’action a mobilisé sages, notables, têtes couronnées notamment  sa majesté Kpétoni Koda VI et les rois de Sarou, Sérou et Soubouroukou aux côtés des élèves, des associations locales de développement et divers groupes de musique et de danses. A l’instar de ce beau monde venu témoigner sa reconnaissance au généreux donateur, les élèves des deux collèges ont eu des mots de gratitude à l’endroit d’Alassane Soumanou Djimba. « Il est en train de nous aider à trouver des salles de classes pour mieux étudier. Nous lui faisons la promesse de bien travailler pour l’encourager à faire davantage », confie Taïbatou Takpara, élève en classe de troisième. Ce point de vue est bien partagé par l’ensemble des élèves inscrits aux Ceg 2 et 3 de Djougou qui ne cachent pas leur satisfécit  quant au pragmatisme du président de l’Ong Tèyo. « Nous sommes très fier du Dg Alassane Soumanou Djimba qui vient de nous doter de ces salles de classes puisque cela permet de diminuer le nombre de classes volantes », souligne Sakinatou Adam, élève en classe de quatrième. Il est évident que c’est une bouffée d’oxygène que l’Ong Tèyo vient ainsi d’insuffler à ces deux établissements publics d’enseignement secondaire.

La réaction du pragmatique Djimba
« La vraie politique est celle qui prend en compte les préoccupations des populations. Je ne m’en tiens pas aux critiques. C’est celui qui fait quelque chose qu’on critique. Je souhaite que nos actions contaminent les détracteurs», précise le directeur général de la Sobemap. Elhadj Alassane Soumanou Djimba est conscient que le développement passe par l’éducation. « L’école béninoise doit être un lieu de production de cadres compétents et cela n’est possible que si les élèves  travaillent dans de bonnes conditions », déclare le généreux donateur. Toutefois, le président de l’Ong Tèyo reconnait que « le choix et le partage sont deux choses difficiles ». C’est pourquoi il fait un mea culpa par rapport aux frustrations que pourraient engendrer les actions de son Ong. L’heureux donateur  alias Gatéri n’a pas manqué d’insister que « la meilleure manière de dire c’est de faire ». Il faut préciser qu’Elhadj Soumanou Djimba a également doté la commune de Djougou d’une ambulance médicale dans la même foulée.
Marc David MOLLI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page