.
.

Le triomphe de la vérité

.

Décision de la Cour suprême sur les contestations électorales :La Fcbe arrache 4 sièges à la Rb à Abomey-calavi


Le droit a été finalement dit. Le verdict de la Cour suprême suite au contentieux électoral de Calavi, est tombé hier, et les FCBE apparaissent comme les grands gagnants du challenge, même si la lutte ne fait que recommencer.
Les populations d’Abomey-calavi peuvent désormais songer au remplaçant de leur maire sortant, Liamidi Houénou de Dravo. En effet, la Cour Suprême s’est finalement prononcée sur le contentieux relatif aux sièges querellés de cette commune. Ainsi les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) précédemment créditées de 3 sièges dans l’arrondissement de Godomey se retrouvent avec sept sièges aux détriments de la RB qui en perd quatre. Au total, les FCBE s’en sortent avec 15 sièges. La Renaissance du Bénin (Rb) quant à elle, se retrouve avec 16 sièges. Par ailleurs, l’Alliance Le Réveil (AR), le Rdc et le G13, emportent respectivement 3 conseillers, 2 conseillers et 1 conseiller. Malgré cette décision de la haute juridiction, la Rb demeure au contrôle de la mairie d’Abomey-Calavi. Elle avait déjà noué des alliances avec les autres listes en présence pour contrôler le bureau de la municipalité. Grce à leurs sièges, l’Alliance Le Réveil, le G13 et le RDC vont renforcer le groupe et contrôler la mairie. Si d’autres alliances politiciennes ne viennent pas gcher leur entente, le futur maire de la localité sera certainement le conseiller RB Barthélemy Gbessin. Il bénéficiera ainsi des 22 voix réunies par leur entente. Mais, contrairement à ce qu’on pourrait penser le parti des Soglo ne contrôlera pas tout. Il sera obligé de partager la gestion avec les autres forces en présence.

Emmanuel Gbéto ( stag)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page