.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tractations pour la présidentielle de 2021: L’Opposition crée le Front pour la Restauration de la Démocratie


Quelques ténors du Front pour la restauration de la démocratie

Le Front pour la restauration de la démocratie (Frd) a été porté sur les fonts baptismaux le mercredi 13 janvier dernier. Il s’agit d’une initiative des principaux partis de l’Opposition et des personnalités pour exiger du Président de la République, le strict respect d’un certain nombre de principes démocratiques. Selon la déclaration lue par l’ancien Député Valentin Aditi Houdé, la convention vise la restauration de la démocratie et une alternance crédible à la tête du pays dès le 6 avril prochain. En effet, face au défi démocratique et à l’urgence d’une alternance au sommet de l’Etat, les partis, mouvements et personnalités politiques, opposés à la gouvernance de l’actuel locataire de la Mariana ont décidé de la signature de cette convention pour mettre en place la plate-forme dénommée « Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD) ». Pour le Front, le mandat de Patrice Talon prend fin le 5 avril 2021 à minuit. Pour ce faire, les membres signataires de ladite convention s’engagent à unir leur force, pour provoquer dès 2021, l’alternance au sommet de l’Etat et restaurer les acquis démocratiques du Bénin. A noter que le « Front pour la restauration de la démocratie », est constitué des partis Les Démocrates, la Dynamique unitaire pour la démocratie et le développement (DUD), de la Grande solidarité républicaine (GSR) et les partis et mouvements soutenant le Professeur Frédéric Joël Aïvo.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *