.
.

Le triomphe de la vérité

.

BIT/Bonne gestion des entreprises en Afrique: La session de formation des maîtres formateurs du programme GERME clôturée à Ouidah


La photo de famille des participants à la fin de la formation à Ouidah

Le Programme GERME (Gérez mieux votre entreprise) est l’un des programmes les plus structurés et les plus largement diffusés en matière de formation en création et gestion des micros et petites entreprises au monde mis en place par le Bureau international du travail (BIT). Pour le passage du grade de formateurs certifiés à celui de Maîtres Formateurs, le BIT a lancé un nouveau cycle au profit de 10 pays de la zone Afrique de l’ouest et du centre. Une première depuis le dernier cycle organisé au Sénégal en 2006. Il s’agit d’un séminaire initial de Formation des Maîtres Formateurs GERME qui a eu lieu à l’hôtel Terra Nostra de Ouidah, du 12 au 28 octobre 2020. Au total 20 formateurs du programme Germe ont suivi cette formation placée sous la direction des Experts Internationaux accrédités par le BIT, Dissou Zomahoun du Bénin, Directeur du Cesam, et de Ibrahima Diallo du Sénégal, Directeur de performance Afrique à propos du programme Germe. Ce rendez-vous du donné et de recevoir mis en œuvre par le Centre de suivi et d’Assistance en Management (CESAM) vise à offrir à ces formateurs, les rudiments devant leur permettre de passer le grade de maitre formateur afin qu’ils puissent former de nouveaux formateurs dans leur pays. «Ce séminaire de Ouidah est  la formation initiale d’un processus de certification qui dure en moyenne 12 mois. Ces Personnes ressources ainsi formées bénéficieront au cours des prochains mois, de l’appui technique des  Experts qui vont les encadrer et les évaluer lors de propre sessions de formation des formateurs qu’ils organiseront dans leurs pays respectifs et participeront plus tard à d’autres tests avant de recevoir une accréditation du Bureau International du travail pour utiliser le programme Germe avec le Titre de Maître Formateurs. Ils seront recyclés et re-certifiés une fois tous les 3 ans », a clarifié l’experts Dissou Zomahoun. A préciser que le programme Germe (Gérez Mieux votre entreprise/Start and Improve Your Business-SIYB) est un Programme de Formation en création et en gestion des micros et petites entreprises  conçu et diffusé par le Bureau International du Travail (BIT) dans plus de 100 pays au monde. Ce programme fait partie des outils du BIT pour la concrétisation de son Agenda pour le Travail Décent. Il a contribué à créer près de 20 millions d’emplois dans le secteur privé de par le monde sur les 10 dernières années. Très flexible et facile à adapter, il s’appuie sur une approche participative  et sur les principes de l’andragogie avec l’utilisation du jeu d’entreprise. Il doit sa renommée non seulement à ses outils (traduits dans plus de 40 langue au monde y compris le chinois) et à son approche, mais aussi à sa démarche qualité caractérisée entre autres  par l’accréditation/certification des acteurs (Maîtres Formateurs Séniors, Maîtres Formateurs, Formateurs, utilisateurs etc.), le contrôle de qualité des prestations pour assurer l’impact. Il est utilisé dans de nombreux projets et programmes de promotion de l’emploi des jeunes et de soutien aux couches vulnérables avec des partenaires comme le FIDA, la Banque Mondiale, l’Union Européenne, la CEDEAO, la Coopération suisse, la GIZ, le Grand Duché du Luxembourg, etc. Au Bénin, au cours de cinq dernières années, le programme GERME a été adapté avec des traductions en 5 langues et utilisé dans le cadre du Projet Emploi des Jeunes financé par la Banque Mondiale pour former et installer plus de 15 000 jeunes des secteurs de l’artisanat, du tourisme et de la transformation agricole. Ces 20 participants viennent du Burkina Faso, du Burundi, du Cap-Vert, du Cameroun, de la Côte-d’Ivoire, du Mali, du Niger, de la RD Congo, du Sénégal et bien entendu du Bénin.

Ils ont dit

Soumaila Souleymane, consultant formateur Germe (Bénin)

«Je suis l’un des deux représentants Béninois à ce séminaire de formation qui s’est déroulée dans une très bonne ambiance. D’abord,  la démarche adoptée par les formateurs,  maîtres formateurs seniors, nous a mis à l’aise dans cette session de formation. On était placé au cœur de l’enseignement. Ce qui nous convient beaucoup. Car, cette formation est très active. Bref, tout est fait pour que nous commencions par appliquer, sans être sur le terrain, les enseignements reçus. La démarche a été très bien pensée.  Vu le nombre de jours,  l’organisation a programmé des visites touristiques qui nous ont aidé à oublier un tant soit peu que nous étions en formation. Nous avons visité la porte du non-retour, le centre Songhaï à porto Novo, les palais royaux d’Abomey. Tout cela a agrémenté notre formation. Je remercie donc le Cesam qui est le cabinet qui assure l’organisation de cette formation. Je remercie également le BIT pour cette opportunité qu’il nous donne pour passer ce grade.»

Madame Fall Amina Dia, formatrice Germe (Sénégal)

«La formation se déroule vraiment très bien. Nous sommes mis dans de très bonnes conditions. Peut-être que la durée est un peu longue. Mais par rapport aux contenus, cette durée est normale. Cette session nous permet de vraiment nous améliorer. C’est un autre niveau de formation. Et une fois retourner dans nos pays respectifs, on est tenu de former des formateurs qui à leur tour vont former des entrepreneurs. Au cours de cette formation, les maîtres formateurs seniors nous donnent les outils dont on a besoin pour assurer le rôle de maître formateur. On les remercie vraiment. Car, nos attentes sont comblées.»

Ismaël Sawadogo, formateur Germe certifié (Burkina-Faso)

«Ce séminaire de maîtres formateurs était très attendu dans le sous-région. Surtout au Burkina Faso où depuis plus de 15ans,  nous étions en attente de renforcement de nos capacités et du portefeuille de maître formateur Germe existants.  Aujourd’hui, nous avons une forte demande chez nous.  Notamment pour ce qui concerne la formation des entrepreneurs. Il nous fallait avoir suffisamment de maîtres formateurs qui soient en capacité de former le plus de formateurs germe possible pour attaquer ce marché d’entrepreneurs qui existe au niveau de notre pays. Mes attentes en venant ici au Bénin sont parfaitement comblées. Parce que nous avons appris beaucoup de chose au cours de ce séminaire de la part des maîtres formateurs seniors. Nous sommes ravis du fait que nous allons sortir de ce séminaire avec tout le bagage nécessaire pour renforcer désormais et former de nouveaux formateurs Germe pour qu’ils puissent servir au mieux les entrepreneurs qui existent dans notre pays et dans la sous-région également.»

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *