.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journée mondiale de la population dans un contexte du Covid-19 : Bio Tchané dévoile les dispositions prises pour protéger les couches vulnérables


Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané

A l’occasion de la 31ème  édition de la journée mondiale de la Population (Jmp) qui a eu lieu ce samedi 11 juillet 2020, le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a adressé un message à la nation. Il a évoqué les mesures prises par le gouvernement pour protéger la population notamment les couches vulnérables en cette période de la pandémie du Covid 19. En effet, à l’instar de  la communauté internationale, le Bénin a célébré samedi dernier la 31ème  édition de la journée mondiale de la Population (Jmp). Le thème cette année est : “Faire une pause dans Covid-19 : comment protéger la santé et les droits des femmes et des filles maintenant ?”. Selon le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, face à la pandémie du Covid-19, le gouvernement de Patrice Talon a élaboré un plan de riposte et de relance socioéconomique qui au-delà, va réduire le fardeau associé à la santé et intégrer les vulnérabilités des femmes et des jeunes filles.

« Une subvention d’un montant de 74,12 milliards de FCFA a été octroyée aux couches les plus démunies (couturières, coiffeuses, etc.) pour contenir les effets de la crise sanitaire et relancer l’économie », a déclaré Abdoulaye Bio Tchané. Aussi, le gouvernement a-t-il pris des mesures structurelles à travers le renforcement des programmes existants. Il s’agit entre autres de la ligne de bonification de taux d’intérêt de crédit pour faciliter le financement des Activités génératrices de revenus (Agr), le projet Swedd qui englobe la santé de la reproduction et l’autonomisation des femmes. Il y a également le projet Arch qui dans sa phase pilote met à la disposition de la population 105 000 cartes biométriques pour permettre aux pauvres extrêmes d’avoir accès aux soins de santé.

Outre ces mesures, le ministre Abdoulaye Bio Tchané a évoqué une politique holistique de protection sociale qui offre des possibilités de prise en charge des couches vulnérables. Les manifestations officielles de cette édition se déroulent dans la commune de Bohicon. Pour le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, « l’organisation de la Jmp est une occasion pour : réaffirmer l’engagement du gouvernement à sauvegarder les droits humains, prendre en compte la vulnérabilité des femmes et des filles, intensifier la sensibilisation des populations de notre pays en général sur le respect des mesures barrières (port systématique de masque, lavage de main à l’eau et au savon, respect de la distanciation, etc).

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *