.
.

Le triomphe de la vérité

.

Relance de la boxe béninoise: Barthélémy Adoukonou, toujours engagé dans la promotion de la discipline


Le promoteur de combat de boxe, Barthélémy Adoukonou alias Bato

La boxe béninoise était des plus respectées sur le continent africain et même au-delà. Mais aujourd’hui, le pays a régressé au point de perdre ce rang. Et, ceci, du fait de l’inexistence de compétitions internationales au profit des pugilistes béninois. Car, si le pays avait eu le renom, c’est bien parce qu’il comptait dans ses rangs des champions tels que Aristide Sagbo alias Soweto, Georges Boko, Nazaire Padonou, Victor Kpadénou, Justin Savi, Oloubi Sévérin, Fulbert Sodjinou, Ange Adjaho,  pour ne citer que ceux-là. Ces champions qui ont été révélés par l’Agence ADK Ring boxing promotion du promoteur de combat, Barthélémy Adoukonou. En effet, Barthélémy Adoukonou alias «Bato» et sa structure ADK ring boxing promotion ont produit plusieurs galas de boxe titres continentaux et mondiaux en jeu dans les normes requises et au cours desquels ces virevoltants combattants faisaient baver leur challengeurs pour soi, accrocher le titre pour soi, le conserver. Ce qui donnait une reconnaissance au Bénin sur le continent et même au-delà et rendait les Béninois fiers. Mais, depuis plus d’une dizaine d’années, tout est à l’arrêt. La flamme semble s’éteindre. Et c’est pour la raviver que, toujours engagé pour la boxe qui nourrit son homme, Bato envisage mettre à nouveau son expérience au service du pays, pour conduire la boxe professionnelle vers un nouveau succès. Il n’est donc plus exclu de revivre des combats de boxe comme cela a été le cas de 1990 à 2008 (année du dernier combat titre en jeu organisé par ADK Promo).

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *