.
.

Le triomphe de la vérité

.

Affaire bradage de domaine: Le procès Toboula s’ouvre à la Criet ce lundi


Placé sous mandat de dépôt depuis le 20 février à la prison civile d’Akpro-Missrété, l’ex «tout puissant» préfet du département du Littoral, Modeste Toboula  connaîtra dès ce lundi 27 mai, le début du procès qui l’attend dans l’affaire dite de bradage de domaine à Cotonou. Il se déroulera à la Cour de répression des infrastructures économiques et du terrorisme (Criet) à Porto-Novo. Selon le chef d’accusation, il serait reproché à Modeste Touboula d’avoir organisé et soutenu des opérations irrégulières de lotissement et de transaction sur un domaine de l’Etat à Fiyégnon 1 dans le 12ème arrondissement de Cotonou. Le domaine concerné est l’emprise de la route des pêches, classée zone touristique par décret en date du 03 novembre 2005. L’ex préfet du Littoral sera en tout cas entendu dès ce jour, sur les faits qui lui sont reprochés dans ce dossier. Ce procès s’annonce  palpitant et pourrait donner lieu, selon certaines indiscrétions, à de grandes révélations sur cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive, il y a peu. L’ex-ministre de la décentralisation Barnabé Dassigli, autorité de tutelle du préfet Toboula au moment des faits, est aussi accusé dans le même dossier, mais est toujours libre de ses mouvements, même s’il a été limogé du gouvernement le même jour où le Chef de l’Etat, Patrice Talon a démis Modeste Toboula de ses fonctions à la tête du département du Littoral.

Christian TCHANOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *