.
.

Le triomphe de la vérité

.

Hadj 2019: Air Taxi Bénin pour le transport des pèlerins à la Mecque


air taxi Benin

Les membres du gouvernement réunis ce mercredi 13 mars 2019 ont approuvé la conclusion d’un accord de partenariat avec la compagnie aérienne Air Taxi Bénin  pour le transport des pèlerins à la Mecque. Cet accord de partenariat entre dans le cadre des réformes du gouvernement qui vise à s’impliquer d’avantage dans l’organisation du Hadj et s’assurer des conditions de voyage des pèlerins avec des garanties de sécurité, de confort et un meilleur rapport qualité-prix. En effet, le Gouvernement béninois a engagé des négociations avec les autorités saoudiennes pour une meilleure prise en charge de ses pèlerins à la Mecque. La démarche vise à mettre fin aux nombreux dysfonctionnements souvent observés dans les opérations de convoyage des pèlerins béninois vers la Mecque. Accédant à la requête de la partie béninoise, les autorités saoudiennes ont accepté d’accorder au Bénin, le transport de la totalité de ses pèlerins au lieu de la moitié de l’effectif comme par le passé. Dès lors, le Gouvernement a conclu un accord de partenariat avec la compagnie aérienne Air Taxi Bénin, en vue de garantir à nos pèlerins au départ de Cotonou, la sécurité, le confort et un meilleur rapport qualité-prix. Selon le compte rendu fait par le ministre Oswald Homeky, ce partenariat a pour objectifs : d’aider au choix de la compagnie opératrice, de même que celui des aéronefs en vue d’un transport des pèlerins dans les meilleures conditions égalant au moins celles d’un voyage d’agrément par une ligne régulière ; d’optimiser le coût du transport des pèlerins tout en leur garantissant sécurité et fiabilité. De plus, la signature de cet accord de partenariat permettra de faire délivrer à Air Taxi Bénin, la « Lettre de désignation de l’Etat du Bénin ». Ce document devant lui permettre de négocier diligemment les meilleures modalités de transport de nos compatriotes pèlerins. Il est important de rappeler que les concessions faites par les autorités saoudiennes constituent la preuve du dynamisme de  la  diplomatie béninoise qui s’affirme de jour en jour.  Cette réforme est la preuve que le Président Talon a fini par cerner le problème des pèlerins musulmans et apporte une solution intégrée. Car il y a quelques semaines déjà le Conseil des ministres s’est penché sur la situation du regroupement et de l’hébergement des candidats au hadj avant leur départ de Cotonou et a décidé de réaliser les infrastructures adéquates. A travers cet  accord de partenariat, il y a aussi la foi du gouvernement en l’expertise et en l’entreprenariat d’une entreprise béninoise.

 Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
3Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *