.
.

Le triomphe de la vérité

.

Célébration de l’excellence: Aurélie Adam Soulé Zoumarou reçoit huit talents béninois


La ministre au milieu des lauréats du concours

Les lauréats du 4e concours d’excellence en production médiatique sur la planification familiale et les trois startups béninoises retenues par l’Agence française de développement comme ayant le plus impacté l’Afrique en 2018 ont été reçus par la ministre de l’Economie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, le vendredi 15 février à son cabinet. La ministre a saisi l’occasion pour exprimer aux huit talents béninois ses félicitations et les encourager à continuer sur cette lancée.

Au cours de cette audience, Eveline Sagbohan, la porte-parole des lauréats du concours sur la planification familiale a fait à la ministre une présentation de ce concours qui en est à sa 4ème édition. De cet exposé, il ressort que le concours est organisé par le Partenariat de Ouagadougou (PO) et Population Council à l’endroit des journalistes provenant des neuf pays du PO que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Togo. A l’en croire, l’objectif de ce concours est de distinguer, honorer et récompenser les couvertures journalistiques exemplaires qui améliorent la compréhension du public sur la planification familiale. Elle est aussi revenue sur les critères qui ont permis au jury international de départager les 56 journalistes ayant participé au concours. Présent parmi les lauréats depuis la première édition, le Bénin est entré dans l’histoire en 2018 en remportant cinq des six prix en compétition qui ont été remis aux lauréats en décembre dernier à Dakar au Sénégal. Les lauréats ont profité de l’occasion pour soumettre leurs doléances à l’autorité ministérielle. Ils ont émis le vœu voir la ministre porter leur voix en haut lieu afin que le Bénin atteigne ses objectifs en matière de planification familiale. Ils ont aussi souhaité pouvoir compter sur le ministère de l’Economie numérique et de la communication dans le futur. Fière d’eux, la ministre leur a exprimé la reconnaissance du peuple béninois dans sa prise de parole. «Vous êtes le Bénin qui gagne » a-t-elle déclaré, ajoutant qu’au gouvernement, « nous apprécions tous nos concitoyens qui font l’effort de porter le nom de notre pays à l’international. Nous allons vous célébrer, communiquer sur nos canaux autour de ces prouesses et mettre votre travail en avant. Notre objectif c’est que l’excellence devienne la norme » au Bénin. La ministre Zoumarou a rassuré les lauréats quant à leurs doléances. Au cours de la même audience, Mathu Lawson, le porte-parole des startups a expliqué à la ministre le processus ayant conduit à leur distinction par l’Afd au nombre des startups ayant le plus impacté l’Afrique en 2018. Il a profité pour soumettre à la ministre, lui aussi, un certain nombre de doléances. On retient que les lauréats du Partenariat de Ouagadougou ont été primés à Dakar en décembre dernier dans les catégories radio, presse écrite et en ligne et blog. Dans la catégorie radio on retrouve: premier prix exæquo : Eveline Sagbohan, journaliste à la Radio Bénin Alafia pour son émission « Au nom de la santé de la reproduction » ; premier prix exæquo : Romain Dékadjèvi, journaliste à Radio Tokpa pour son émission « Adaptation aux effets du changement climatique : la planification familiale, la solution oubliée ? » Catégorie presse écrite et en ligne, deuxième prix : Flore Nobime, journaliste au quotidien L’Evénement précis pour son article « Droits sexuels et reproductifs : le non-respect des engagements du Bénin pénalise sa jeunesse ». Catégorie blog : premier prix : Styline Agbazahou pour le texte « Contraception : info ou intox ? » ; deuxième prix : Isaac Houngnigbe pour le texte « La planification familiale rend-elle vraiment stérile ? ». Pour ce qui concerne les startups, ont été distingués par l’Afd: Benin Logis Sarl de Mathus Lawson ; Almighty Services Plus de Roméo Azonhoumon et Tic Agro business Center de Donald Tchaou. Pour les lauréats du PO, cette audience vient après celle à eux accordée par le directeur de cabinet de la ministre des affaires sociales et de la micro finance courant janvier. Présente à leurs côtés à Dakar, la députée Sofiath Schanou, première secrétaire parlementaire, les a également reçus pour une séance de travail sur les enjeux de la planification familiale au Bénin.

Laurent D. KOSSOUHO (stag.)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

2 thoughts on “Célébration de l’excellence: Aurélie Adam Soulé Zoumarou reçoit huit talents béninois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *