.
.

Le triomphe de la vérité

.

Restitution du Patrimoine africain: La France restitue bientôt au Bénin 26 œuvres culturelles


Le Bénin pourra bientôt entrer en possession de ses biens culturels pillés il y a un peu plus d’un siècle. Suite au rapport des experts Bénédicte Savoy et Felwine Sarr, l’Elysée a annoncé le vendredi 23 novembre, la restitution de 26 œuvres culturelles réclamées par l’Etat béninois.

Le patrimoine africain doit revenir aux pays africains quitte à eux d’en faire bon usage. Cela, le président Français Emmanuel Macron l’a compris en adoptant une démarche constructive pour la restitution des biens propres aux Africains. Cette décision de l’Elysée est des plus salutaires. Les populations béninoises, en l’occurrence la jeunesse, pourront désormais accéder à leur patrimoine culturel sans avoir à parcourir de milliers de kilomètres. Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, sur les ondes de Radio France internationale, a reconnu que beaucoup d’efforts ont été consentis par le gouvernement béninois pour que la restitution de ce patrimoine soit enfin effective. « Il n’ignore pas le rôle combien important joué par l’actuel président français » a-t-il ajouté. Les experts Bénédicte Savoy et Felwine Sarr, mandatés par Emmanuel Macron pour étudier la question, ont tôt fait de pencher leurs résultats en faveur des Africains. Ils proposent dans leur rapport une modification de la loi sur le patrimoine pour permettre aux pays africains d’entrer en possession de leur patrimoine culturel. Vu que la modification de la loi n’est pas encore effective, le moyen légal envisagé pour la restitution« serait de faire un dépôt à long terme de ces objets-là qui seraient déposés dans les musées béninois, le temps que la loi passe dans le calendrier législatif et qu’elle soit votée, avec l’idée communément partagée que ces objets ne reviendront pas. Un dépôt à long terme avec un bail renouvelable est une solution juridique », selon Felwine Sarr, rapporte rfi.fr. Ainsi, toutes les dispositions sont prises pour permettre aux Béninois d’accéder aux biens de leurs ancêtres. Ce patrimoine béninois sera sans nul doute conservé avec les plus grandes attentions pour permettre aux futures générations d’en prendre connaissance.

Inès Ogoudédji (Stag.)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *