.
.

Le triomphe de la vérité

.

Formation du Bloc Progressiste: Le PDI de Patrice Nobimé et Omer Adetonah officialise son adhésion


Vues : 6

Les membres du bureau politique du PDI lors du congrès

Conformément aux exigences de la nouvelle Charte des partis politiques en République du Bénin et en lien avec la réforme du système partisan mis en place par le président Patrice Talon, le Parti des démocrates indépendants (Pdi) de Patrice Agbodranfo Nobimé et Omer Adetonah a fait sa déclaration officielle d’appartenance au bloc progressiste. C’était au cours du congrès extraordinaire du parti tenu ce samedi, 24 novembre, au siège national du parti à Cotonou, en présence des militants venus des sections communales et départementales du parti.

Réunis au siège national du parti, sis à l’Etoile rouge à Cotonou, les membres du bureau politique et les militants du Pdi ont réaffirmé leur soutien au chef de l’Etat, le président Patrice Talon, et confirmé leur appartenance au bloc progressiste. Au cours de la cérémonie d’ouverture du congrès, le secrétaire général du parti, Darius Attakuy a invité l’Honorable Patrice Nobimé à expliquer le contexte de la tenue de ce congrès. Ce dernier a rappelé le vote de la Charte des partis politiques, et la vision du président Talon qui ont concouru à la mise en place de deux grands blocs pour les partis et mouvements politiques soutenant les actions du chef de l’Etat. «Nous étions en amont et irons jusqu’en aval. Ça veut dire que nous avons commencé avec Patrice Talon et nous comptons rester avec lui jusqu’à la fin de son mandat. Nous venons de nous fondre dans un bloc. Après Patrice Talon, le bloc existera toujours et nous travaillerons toujours avec toute notre énergie ensemble pour imprimer notre idéologie et faire progresser davantage notre pays», a déclaré le député Patrice Nobimè. A sa suite, le président du Pdi, Omer Adétonah, a rappelé les points cardinaux de l’idéologie politique du bloc progressiste. Il s’agit, selon ses propos, de la défense des valeurs démocratiques, le progrès économique, social et culturel, la promotion et l’autonomisation des femmes, l’emploi et l’épanouissement des jeunes. « C’est pourquoi le Pdi s’inscrit à juste titre dans cette dynamique, parce que notre Parti se reconnait dans une telle vision », a-t-il déclaré. Le deuxième vice-président, Valère Kakaï-Glèlè a quant à lui, proclamé devant les militants du parti, la résolution du congrès. Cette résolution a décidé de la fusion du Parti des démocrates indépendants dans «l’union progressiste» en création avec d’autres formations politiques et a mandaté le président Adétonah pour la mise en œuvre diligente et effective de cette décision issue du congrès extraordinaire. Il est important de rappeler que cette déclaration officielle d’appartenance au bloc progressiste a été prononcée dans une ambiance festive empreinte de solennité.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page