.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tournoi Fraternité « Gbénonkpo»: TPJ chez les hommes et As Cotonou chez les dames champions


La représentante de la fondation Claudine Talon remettant le trophée au capitaine de TPJ devant le promoteur, Imorou Bouraima

(Imorou Bouraima satisfait)

La 12ème  édition du tournoi de la Fraternité « Gbénonkpo » a connu son épilogue. C’est à l’issue des finales jouées le dimanche 16 septembre 2018, sur le terrain «terre rouge », sis derrière la place Bicentenaire de Sikè-Codji. Lesdites finales ont été remportées chez les dames par l’équipe As Cotonou et chez les hommes par TPJ Fc.

Initiative de Imorou Bouraima, Directeur des sports et de la formation sportive au ministère des sports, et président de l’As Cotonou, le tournoi de la Fraternité « Gbénonkpo » a pris fin dimanche. Ce sont les équipes As Cotonou et TPJ qui sont sorties grandes gagnantes. En effet, en finale, c’est d’abord la formation de Cotonou qui a conduit son homologue, Gazelle Fc de Hévié à son aise. Mieux organisée, cette formation par l’entremise d’Aude Gbedjissi, actrice d’un triplé, a pris le dessus par 3 buts à 0. Ce qui lui a permis de soulever le grand trophée déposé par le comité d’organisation soutenu par la fondation Claudine Talon de la première et de remporter l’enveloppe financière de 200.000f CFA. Du coté des hommes, il a fallu attendre les tirs aux buts pour voir la formation du 3e arrondissement s’offrir le graal. Car, TPJ Fc et Santé Plus du 7e arrondissement n’ont pas pu se départager durant le temps réglementaire de la partie dirigée par l’un des meilleurs arbitres de la place, Amour Dossougouin. 0-0, est le score qui a sanctionné cette finale. Mais aux tirs aux buts, TPJ en a réussi 4 et Santé Plus en a réussi 3. Ainsi, TPJ succède à Aigles Royales au palmarès de ce tournoi. Pour le promoteur, c’est une satisfaction totale. «Nous avons eu droit à de très belles finales. Et je voudrais dire ma satisfaction à l’endroit des promoteurs d’équipes qui ne cessent de nous faire confiance chaque année», a  souligné Imourou Bouraima. Ce dernier a salué également le public pour la grande mobilisation et l’a félicité pour sa discipline. Il a aussi tenu à remercier tous ses partenaires, dont la fondation Claudine Talon et le patron des sports béninois, le ministre Oswald Homeky qui a fait lui-même le déplacement pour démontrer son soutien indéfectible au promoteur. Cette édition terminée, les regards sont déjà tournés vers celle de 2019.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page