.
.

.

Mise en œuvre du Projet ARTECAO au Bénin: De nouveaux policiers aguerris en gestion des scènes d’infraction


Un stagiaire recevant son parchemin

Une nouvelle vague de 18 stagiaires a bénéficié de la formation à la Police Technique et Scientifique (PTS). C’était sur 23 au 27 Avril 2018 à la Direction de la Police judiciaire à Cotonou avec comme formation des nationaux, aujourd’hui produits finis formés par la France. Il s’agit de Nicaise TCHIBOZO et de Claver AHOHOUENDO. Ayant porté sur la thématique« Gestion de scène d’infraction petite et moyenne délinquance, Niveau 1 », la formation a été sanctionnée par une cérémonie de remise d’attestation de stage qui s’est déroulée le vendredi 27 Avril 2018 dans les mêmes locaux. Organisée sur appui technique et financier de la France, elle entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Appui au renforcement de la police technique en Afrique de l’Ouest (ARTECAO), piloté par le Coordonnateur régional, Emmanuel PRAT. Pour lui, l’avenir de la PTS béninoise est dans la main des éléments bénéficiaires de cette formation depuis quelques mois. Pour Emmanuel TONOUKOUEN, Directeur de la PTS au Bénin, il faut retenir le slogan, « Pas de police judiciaire sans la Police scientifique ». C’est au regard de cela qu’il a appelé les stagiaires venus de tous les départements du pays, à travailler à être utiles sur le terrain avec leur appui à la police judiciaire. « Rassemblez les preuves des infractions dont le code 14 du code de procédure pénal a parlé, dans votre travail. Lorsque dans votre localité, vous êtes informés qu’il s’est produit un crime, dites à votre patron que vous pouvez appuyer ceux qui sont sur le terrain par votre connaissance en PTS », a conseillé le commissaire TONOUKOUEN. Il a invité les stagiaires à s’attendre à travailler dans une unité dans les prochains jours. Il a, pour finir, rassuré de la disponibilité déjà du matériel de travail au Bénin ». « Des propos renchéris par le Coordonnateur régional, Emmanuel PRAT qui confie que d’autres matériels sont en cours de convoi dans les prochaines semaines. « En matière de matériel, si vous n’en avez pas le matériel à portée de main, c’est qu’il doit en avoir quelle part non loin de vous », ajoute le Commissaire TONOUKOUEN à ses éléments. Au nom du Directeur général de la Police Républicaine, le Colonel Félix FANTECLOUNON, a rappelé aux stagiaires, combien, ils sont désormais un maillon très important dans la chaîne de procédure judiciaire. A l’en croire, leur rôle est très crucial, désormais, dans, le dénouement et la manifestation de la vérité dans une enquête. « Vous avez reçu des connaissances à approfondir. Sur les scènes de crime désormais, c’est sur vous qu’on va compter. Je vous exhorte à faire preuve de professionnalisme sur le terrain », s’est réjoui le Colonel avant d’adresser un message de remerciement à la France, partenaire traditionnel qui aide le Bénin depuis quelques années à mettre en place une bonne équipe de la PTS.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *