.
.

Le triomphe de la vérité

.

Fitheb 2018: La 14è édition du festival se tient du 16 au 24 novembre


Le ministre Homeky lors du point de presse

La 14è édition du Fitheb se tient du 16 au 24 novembre 2018 avec beaucoup de nouveautés. C’est l’information que le ministre de la culture, Oswald Homéky et le directeur du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) ont partagé lors du point de presse conjoint qu’ils ont tenu, le mardi 27 mars 2018 à la salle de conférence du ministère du Tourisme, de la culture et des sports pour annoncer la nouvelle dynamique autour du Fitheb. Selon le ministre Oswald Homeky, ce grand rendez-vous théâtral du Bénin aura désormais les soins nécessaires de la part du gouvernement pour sa transformation en une plaque tournante du théâtre africain. «Le Fitheb va devenir l’évènement qu’il était hier et va aller au-delà», a précisé le ministre de la culture Homéky. D’après lui, cela va commencer par l’organisation de la 14è édition qui se veut celle du repositionnement du festival dans les évènements importants de l’agenda culturel de l’Afrique. Cela passera par la rupture avec les carences que ce soit sur le plan de la programmation que sur l’organisation. «Une fois l’ensemble des productions sera retenu, les conditions d’organisations pratique et logistique vont être définies et prises en main par un comité d’organisation locale», a informé le conférencier avant d’ajouter qu’en guise de nouveautés, un groupe de personnes sera dédié à chaque délégation nationale ou étrangère. 10 productions béninoises et 10 productions étrangères sont prévues en spectacle dans six villes du Bénin, à savoir Cotonou, Porto-Novo, Abomey, Parakou, Natitingou et Lokossa qui auront chacune leur village de Fitheb dont l’animation va se faire par les autres volets du patrimoine culturel béninois que sont la danse, le chant, la musique…

«…pas des troupes de petites valeurs… »

«La particularité est que, cette année, nous n’allons plus faire venir des troupes qui ne sont pas des troupes de grandes valeurs», a expliqué le ministre du Tourisme, de la culture et des sports Oswald Homéky qui a également laissé entendre qu’un conseil consultatif sera mis en place composé des grands noms du théâtre béninois et finalisera avec le directeur, la programmation du Fitheb 2018. Eric Hector Hounkpè, directeur du Fitheb a informé que l’édition 2018 du festival veut promouvoir le théâtre de développement comme l’évoque le thème retenu : «Théâtre et engagement civique et social pour le développement durable». Il faut souligner qu’il est prévu trois représentations au minimum par spectacle, deux formations dont un atelier régional sur le journalisme culturel, et un café littéraire et que les 10 productions béninoises seront composées de cinq productions particulières dédiées au Fitheb. Celles étrangères seront sélectionnées dans la panoplie de productions reçues pour ce Fitheb 2018, dont le budget est dans l’ordre de 300 millions de FCFA, pour 300 festivaliers, 1 million de spectateurs et 20 productions, attendus.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *