.
.

Le triomphe de la vérité

.

Naissance du parti « Dynamique d’Actions pour le Développement » (DAD) : Omer Guézo sonne la mobilisation autour de Talon pour « reconstruire le Bénin »


 

Classé 10ème sur 32 candidats à la présidentielle de mars 2016, Omer Rustique Guézo vient de formaliser son entrée officielle dans l’arène politique béninoise. A l’issue du Congrès Constitutif du Parti « Dynamique d’Actions pour le Développement » (DAD) achevé ce samedi 3 février 2018 au Codiam à Cotonou, il a été plébiscité Président. Aussitôt élu, Rustique Omer Guézo, conformément aux conclusions du Congrès, a appelé à l’union sacrée autour du Président Patrice Talon pour la reconstruction du Bénin.

Impressionnante mobilisation des adeptes du Vodoun, des têtes couronnées et des dignitaires des religions endogènes. Une salle du Codiam archicomble, débordante jusqu’au dehors. Des jeunes artistes aux talents insoupçonnés qui expriment leur art devant une assistance en extase. C’est dans cette ambiance que le parti « La Dynamique d’Actions pour le Développement » (DAD) a été officiellement mis sur les fonts baptismaux. Aux commandes, Omer Rustique Guézo, ancien candidat à la présidentielle de 2016. Dans son adresse aux militants venus de tous les départements du pays, il a d’abord fait un diagnostic sombre de l’environnement politique de notre pays avec à la clé, un système partisan qui ouvre les portes à toutes les déviances. « Nous assistons à une perversion de nos mœurs, politiques, éthiques et morales », a-t-il déploré. Et il s’est engagé avec ses militants et sympathisants, à rompre avec ces maux qui, selon leurs explications, font régresser le développement du Bénin. « A la Dynamique d’Actions pour le Développement, c’est un système des valeurs qui nous unit. Dans ce monde globalisé, il convient de rompre avec ces tares pour construire une nouvelle opinion, une nouvelle conscience… », a souligné Omer Rustique Guézo, le désormais président du parti La DAD. Et face à ces constats amers, il a appelé l’ensemble des Béninois, à laisser de côté leurs divergences, pour reconstruire le Bénin, « notre patrimoine commun ». «Nous n’avons pas d’autres choix, que de nous unir pour construire notre pays, si nous ne voulons pas le voir détruit. C’est très important et capital pour nous. Autant de raisons pour lesquelles, la DAD soutient le régime du Président Patrice Athanase Guillaume Talon », a-t-il conclu, dans un tonnerre d’applaudissements des militants qui ont visiblement approuvé la position politique adoptée par le parti. Plus qu’un défi relevé, la naissance du parti DAD, pour Dimitri Fadonougbo, fera la différence avec tous les autres partis existants, grâce à « la témérité et la force des convictions de ses artisans ». Des artisans, militants et sympathisants qu’il invite à rester « mobilisés et toujours engagés, pour porter la voix d’un Bénin nouveau, gagnant sur toute la ligne ». Des propos approuvés par têtes couronnées, Chefs traditionnels et dignitaires, qui ont dit d’intenses prières sur le parti DAD qu’ils considèrent désormais comme leur parti. Selon les indiscrétions, on apprend d’ores et déjà que le Conseil national du parti, installé à l’issue du congrès constitutif, s’emploie activement pour prendre part, aux prochaines joutes électorales. Réussiront-ils leur pari ? Les prochains jours nous édifieront.

 

Encadré

Quelques membres du parti DAD

1-Président : Omer Rustique GUEZO

2- Vice-président : Félix GOUHINTO NOUGBODE

3-Secrétaire Général, porte-parole : A. Sètondji Dimitri FADONOUGBO

4-Trésorirer Général : Micheline AGBATO

 

  Donatien GBAGUIDI

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *