.
.

Le triomphe de la vérité

.

Persistance de la crise dans les communes du Bénin: 10 conseillers réclament la destitution du maire de Lokossa


Encore une probable destitution en vue. Le maire de la commune de Lokossa, Pierre Cocou Awadji est sur la sellette. A la faveur d’une conférence de presse qu’ils ont tenue hier dans l’après-midi à l’hôtel Claboui de la ville, 10 conseillers communaux, sous la conduite du premier adjoint au maire Doguè Valère, ont publiquement décrié la gestion de la première autorité communale qu’ils ont qualifiée de « cavalière et opaque ». Ils évoquent même une gestion « clanique » entretenue par les ressources de la commune et se disent déterminés à y mettre fin. Et pour cela, ils ont annoncé leur intention d’enclencher et de susciter une rapide procédure de destitution dans les jours à venir.
Comme on l’observe, le vent de destitution qui souffle à la tête de plusieurs communes du Bénin poursuit ses ravages un peu partout. A moins d’un revirement, il est désormais à craindre que le maire Pierre Cocou Awadji ne sorte victorieux de la crise latente qui secoue le conseil communal de Lokossa depuis plusieurs semaines. Si sa destitution intervenait, il s’ajoutera ainsi à la liste de plus en plus extensible des maires déchus depuis l’ère du régime de la Rupture, au nombre desquels, Sévérin Adjovi à Ouidah, Mathias Djigla à Allada, Karimou Adamou Souradjou à Parakou.

Christian Tchanou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *