.
.

Le triomphe de la vérité

.

2ème édition du Programme PUM Netherlands Senior Experts: L’ISMA perfectionne les journalistes en investigations et en grands reportages


Vue partielle des journalistes, du Président de l’Isma et des formateurs

La deuxième édition du programme de formation PUM Netherlands Senior Experts des Pays-Bas, organisé par l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel (Isma) et soutenue par Marijke Gnonlonfoun, a connu son épilogue le vendredi 22 septembre dernier. La quarantaine de journalistes bénéficiaires de cette séance de recyclage ont reçu leurs parchemins au terme de cette formation.

Après 10 jours de formation intense en technique de grand reportage et en investigation journalistique, les voici désormais bien aguerris à embraser désormais le domaine de l’investigation. La quarantaine de journalistes de la presse écrite, de l’audiovisuelle ainsi que les techniciens de son, d’image et bien d’autres, ayant pris part à cette séance de formation, ont exprimé leur satisfécit sur la qualité des notions apprises. Leur porte-parole, Fréjus Sehlouan, a rassuré le Président fondateur de l’Isma ainsi que les formateurs présents à la cérémonie de clôture, de l’engagement des journalistes à mettre en pratique les notions acquises pour une professionnalisation du métier. « Nous sortons d’ici avec un bagage nécessaire pour donner de meilleures productions aux téléspectateurs », ajoute-t-il. Une assurance qui ravi la formatrice principale, Anneke Verbraeken. Cette dernière a remercié toute l’équipe pour la bonne ambiance qui a régné au cours de cette formation. « Vous avez montré que vous êtes des journalistes expérimentés ce qui montre que vous êtes des passionnés du métier », a-t-elle apprécié au regard des enquêtes réalisées par les groupes de journalistes. Elle n’a pas manqué de rendre hommage au président fondateur de l’Isma, Marcellin Zannou, qui a su créer l’environnement favorable pour non seulement former les journalistes mais aussi apporter du nouveau à la profession. Le même satisfécit est venu du président fondateur de l’Isma, Marcellin Zannou, qui a remercié les formateurs pour leur disponibilité et l’enseignement inculqué aux journalistes. Il rassure les bénéficiaires de la pérennisation de cette initiative et promet assurer un suivi rigoureux pour de plus grands projets. « Vous serez associés aux projets devant découler de l’Isma car, vous devez relever le défi et faire en sorte que la presse béninoise soit une presse de qualité », indique-t-il. Au terme des allocutions, les bénéficiaires de la formation sont rentrés en possession de leurs parchemins. Des certificats de mérite ont aussi été décernés aux journalistes ayant réalisé la meilleure enquête. Cette distinction est revenue au groupe N°4 qui a réalisé une enquête sur le sujet « la vraie histoire de nos restes ». Cette enquête révèle les impacts des boues de vidange sur l’environnement et la santé des populations. D’autres enquêtes ont aussi été réalisées tant sur le danger de la consommation du « Pure Water », sur l’insertion sociale des personnes handicapées et enfin, sur la prostitution et la propagation des IST.

Ils ont dit

Angèle Moukenet Tchindebet, journaliste en formation à l’Isma: « Je pense être aguerrie pour aller au cœur de l’information »
« Le temps a été court mais, nous avons pu apprendre beaucoup de choses, surtout à travers le documentaire qui a été réalisé. Cette formation nous a aussi permis d’avoir une idée des grandes lignes des constituants d’une enquête, ce qui nous a permis de déduire qu’on n’informe pas nos citoyens. De cette formation, je pense être aguerrie pour pouvoir aller au cœur de l’information. Il faudrait que les autorités facilitent notre accès à l’information. Pour ma part, vu que je ne désire pas être une journaliste qui répond aux cinq grandes questions, je veux être celle qui parle au nom des populations ».

Clément Atchadé, Journaliste chroniqueur à Canal 3 télévision: « Nous pouvons nous lancer sur le terrain de l’investigation sans aucune crainte »
« C’est la deuxième fois consécutive que nous prenons part à cette formation. Cette formation vient à point nommé puisque j’aime les investigations, les experts ont pu combler nos attentes. J’avoue avoir pu acquérir les rudiments nécessaires et autres connaissances devant nous permettre d’aller sur le terrain de l’investigation, malgré le contexte socio-économique et politique du pays. Nous pouvons nous lancer sur ce terrain sans aucune crainte, aucune difficulté et problème. C’est le moment de dire un sincère merci au Président fondateur de l’Isma, le Colonel Marcellin Zannou, qui, depuis des années, fait beaucoup de choses. Merci aussi aux experts qui ont quitté les Pays-Bas et aussi aux collègues qui ont fait régner une ambiance de fraternité dans laquelle nous avons travaillé ».

Elisée Adjoglo, journaliste à Ado Tv: « On est au meilleur niveau en investigation »
« Cette formation est venue à point nommé, au regard des difficultés qu’on avait dans la réalisation des grands reportages. On est désormais au meilleur niveau dans le domaine de traitement de son, d’images, de montage, d’investigation sur le terrain. Cette formation a été plus pratique que théorique. On a touché du doigt les réalités du terrain et nous nous sommes très bien outillés ».

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *