.
.

Le triomphe de la vérité

.

Café médias sur la fin du mandat des maires: Le C.A Zodékon propose l’inventaire du patrimoine des communes avant les élections municipales


Reconnu par rapport à sa détermination pour la bonne gouvernance et la gestion du bien public, le chef d’arrondissement de Dovi dans la commune de Zagnanado, Irénée Zodékon a organisé une rencontre d’échanges avec les professionnels des médias le vendredi 06 mars 2015 au centre Satin à Cotonou. Il était question d’entretenir les hommes du 4ème pouvoir sur la fin du mandat des élus communaux. Il propose au ministre de la Décentralisation   des missions de contrôle dans les 77 communes du Bénin afin de faire l’inventaire du patrimoine communal.

Le processus électoral est définitivement entré dans sa phase active et, après  les  législatives, suivront les communales au détour desquelles  seront installés les élus de la 3ème mandature de la décentralisation. C’est alors qu’au cours d’une analyse sur le processus de décentralisation en cours au Bénin, le chef d’arrondissement de Dovi, Irénée Hounmènou Zodékon a invité le ministre de la Décentralisation, l’inspecteur général du Ministère de la Décentralisation et les préfets des douze départements du Bénin à rester vigilants quant à la sauvegarde du patrimoine des communes. En effet, à entendre ses propos, certains maires sont capables de détourner de façon intelligente des biens de l’administration locale à leur profit sous le couvert d’un prétendu réforme des biens et matériels où la présence d’un ministre en charge ne serait plus nécessaire. « Nous sommes à une période où les maires, surtout ceux qui n’ont pas pu faire un bilan consistant de leur gestion et qui doutent surtout de leur réélection, pourraient procéder au bradage des biens de l’administration communale et le rythme effréné de la mise en œuvre de plan de lotissement dans certaines localités en disent long », a-t-il précisé. Il pense que parce que les administrations locales n’ont pas un répertoire  en tant que tel des biens meubles et immeubles, des dons des partenaires ou des acquis sur fonds propre de la mairie.   Il a fait cas  des domaines administratifs, des fontaines, véhicules et motos de fonction qui pourraient devenir, au fil du temps, des propriétés privés d’anciens élus, simplement parce qu’il n’y a pas un processus de sauvegarde des biens de l’administration locale.  Au cours des échanges, il a donné l’exemple de la mairie de Zagnanado où actuellement deux des véhicules de fonction  du maire ne se retrouvent plus dans les locaux de la mairie. « J’ai écrit au maire pour demander la position des deux véhicules et j’ai également écrit au préfet afin qu’il ait l’œil sur les patrimoines de la mairie », a-t-il notifié. « Je demande, du fond du cœur, au ministre et aux autorités compétentes, qu’au-delà du rapport sur le fonds Fadec polémiqué, qui a révélé de grands dysfonctionnements au niveau des finances locales, il urge de procéder, en cette période de fin de mandat, à l’inventaire des biens des communes afin de les sécuriser pour le bonheur des communautés à la base et des Partenaires Techniques et Financiers », a-t-il conclu.

Wandji A.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *