.
.

Le triomphe de la vérité

.

Université de vacance du PRD édition 2013: Une pléthore de militants à la cérémonie d’ouverture


1Comme annoncé, c’est le samedi 07 septembre que le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) de Me Adrien Houngbédji a tenu l’édition 2013 de son université de vacance sur le stade de l’arrondissement de Djeffa dans la commune de Sèmè – Kpodji. Placée sous le thème : 23 ans de démocratie ; bilan et perspectives, elle a drainé cadres, militantes et militants, amis et sympathisants du parti sur le stade de cette localité devenu trop exigu pour contenir la grande foule de participants et autres invités.
Contrairement aux autres jours, Djeffa, une localité de la commune de Sèmè- Kpodji a grouillé de monde ce samedi. Toutes les rues vibraient aux couleurs du PRD ; hommes, femmes, jeunes et même enfants arboraient tous des tee-shirts du parti arc – en ciel. Les zangbétos, eux aussi, étaient PRD. Il en est de même pour les cocotiers, les manguiers et autres arbres sur le tronçon qui conduit au stade de la localité. Dans l’enceinte du terrain, l’ambiance était électrique et la ferveur à son degré le plus élevé. Ce sont les vouvouzela aux couleurs du parti qui vous accueillent juste à l’entrée avec leur concert sous le regard vigilant de plusieurs agents de sécurité qui essayaient de canaliser les va – et vient des militants. A l’extrême droite de l’entrée principale, les conducteurs de taxi-moto zémidjan tous en jaune faisaient l’éloge de l’homme fort du PRD ; chacun y allait de ses inspirations et ses aspirations. Un peu plus loin, c’est la tribune des femmes. Venues pour la plupart de Porto-Novo, de Pobè, d’Adjohoun, de Sèmè- Kpodji, d’Avrankou, de Missrété, d’Ifangni, (et j’en oublie). Elles étaient là avec leur « kpanouhoun », un rythme traditionnel reconnu pour les associations de femmes. Elles aussi étaient également en tee-shirts blancs griffés PRD. Au centre du terrain, ce sont les zangbéto qui égayent les militants en attendant l’arrivée de Me Adrien Houngbédji et de sa délégation. ‘’Regarde, maman, s’est exclamé un enfant ! C’est merveilleux’’, a-t-il ajouté. En effet, c’est un zangbéto à moitié renversé qui a laissé jaillir de ses entrailles un lapin, par la suite, un serpent et puis après, une bouteille d’eau minérale. Toutes ces acrobaties étaient accompagnées de battements de mains, de gongs et de tam-tams des percussionnistes, la dizaine environ. La séance de magie et d’acrobaties des zangbétos était assurée par divers groupes. Et pendant ce temps, le comité d’organisation, avec à sa tête, le député Charlemagne Honfo faisait les derniers réglages. Il sonnait, exactement 11 heures 30 minutes, ce samedi 07 septembre à Djeffa, quand le président du PRD, Me Adiren Houngbédji, vêtue d’une tenue traditionnelle communément appelée ‘’Agbada 3 pièces’’ blanche a fait son entrée sur le stade où l’attendaient déjà militants et invités. Comme un seul homme, la foule s’est levée pour l’accueillir triomphalement. Chants, danses et slogans de fierté et de gaité ont meublé l’accueil chaleureux. Une fois installée, l’impresario du jour va donner lecture du programme. Ainsi, a débuté cette cérémonie d’ouverture de l’édition 2013 de l’université de vacance du PRD qui s’est soldée par une note de satisfaction. La liesse était lisible sur les visages même sur celui des émissaires du gouvernement. Dans son mot de bienvenue, l’honorable Charlemagne Honfo, a remercié toute l’assistance pour avoir fait le déplacement. Il a rappelé le thème de l’événement et exhorté les participants à écouter les différentes communications. Charlemagne Honfo entonne une chanson reprise en chœur par l’assistance. Le président Houngbédji ne put s’empêcher d’esquisser quelques pas de danse. Il s’était levé et avait dansé un bon bout de temps. Suite à cela, les amis et sympathisants du parti se sont succédé au pupitre pour féliciter le PRD pour l’organisation régulière de son université de vacance. Parole a été, in fine, donnée au premier des tchoco tchoco qui a procédé à l’ouverture officielle de la rencontre.
Esckil AGBO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *