.
.

Le triomphe de la vérité

.

Enseignement supérieur au Bénin: L’Université de Parakou livre ses premiers diplômés titulaires de Master professionnel


Un des étudiants ayant soutenu

Un des étudiants ayant soutenu

L’Université publique du Bénin fait l’expérience des Masters professionnels. Et cette nouvelle expérience a démarré avec l’Université de Parakou à travers son centre universitaire de Tchaourou. Depuis samedi dernier, la promotion 2012 de ses nouveaux diplômés, titulaires d’un Master professionnel dans une Université publique a soutenu ses mémoires dans leurs différentes filières. C’était à la base des Sapeurs pompiers du Bénin sis à Cotonou au quartier Zogbo. Au rang de ces nouveaux diplômés, figurent  Lucien Marius Lalèyè, Gbadamassi Souahibou, Boukari et Mme Perpétue. Issus, pour la plus part, de la Faculté de droit et de science politique du Centre universitaire de Tchaourou dirigé par le doyen Eric Dèwèdi, ces différents étudiants désormais titulaires de Master professionnel ont proposé aux membres du jury constitué exclusivement des professeurs d’université, diverses thématiques pour soutenir leurs mémoires. « Responsabilité du transporteur routier des hydrocarbures pour les dommages survenus à l’occasion du transport. C’est le  thème qu’a soutenu devant les membres du jury, le sieur Lucien Marius Lalèyè. Après les observations du jury et les réponses aux questions posées par ceux-ci, le jury a délibéré et a octroyé la note de 15,50/20 à cet étudiant qui devient désormais nanti d’un Master professionnel d’une université publique. Quant à Mme Perpétue  R. Kossouon Houinato, elle a exposé aux membres du jury son thème intitulé « L’affrètement au voyage ». A l’issue des observations, le jury lui octroie une note de 16/20 et fait d’elle titulaire d’un Master professionnel de l’Université de Parakou. Quant à Gbadamassi Souahibou, il a soutenu son mémoire sur la « Répression du blanchiment des capitaux ». Pour ce qui concerne Mme Ballot M. Lyvia, elle a travaillé sur la « Réalisation de la garantie hypothécaire dans l’espace Ohada ». Il faut dire que la plupart des étudiants qui ont soutenu dans la journée de samedi ont été bien appréciés par les membres du jury. En moyenne, ils ont obtenu la moyenne de 15/20. Ce qui leur balise le chemin pour la poursuite de leurs études.

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *