.
.

Le triomphe de la vérité

.

1ere rentrée institutionnelle à l’Ecole Normale Supérieure de Porto- Novo: Un nouveau départ pour les élèves-professeurs


Le Bureau d’Union des élèves – professeurs (BUEP) de l’Ecole Normale Supérieure de Porto- Novo a tenu hier jeudi 31 janvier sa toute première rentrée institutionnelle. C’est à la faveur d’une cérémonie fort-simple, rehaussée par la présence de plusieurs personnalités dont le directeur adjoint, le professeur Jean-Claude Hounmènou. Etaient également présent, la directrice du Centre des Œuvres Universitaires et Sociales de l’Université d’Abomey- Calavi, Mme Ladékan Eléonore Yayi, marraine de l’événement et le roi Toffa IX de Porto- Novo.

Il sonnait 10 heures 35 minutes environ quand le président du Bureau d’Union des élèves-professeurs, Camille Désir TOGBE et tout son staff ont fait leur entrée dans l’amphi géographie II décoré aux couleurs de l’événement, où attendaient déjà ses camarades normaliens et les invités. Une fois installé, il va ordonner à son protocole, Pascal Bankolé, de lire le programme de la journée.

Par la suite, s’est ouverte le bal des allocutions. A ce niveau, c’est le président du comité d’organisation, en même temps organisateur général du bureau, Wilfried Ehako qui a donné le top. Dans son discours de bienvenue, il a mis un accent particulier sur la nécessité d’organiser la rentrée institutionnelle. A en croire M. Ehako, l’ENS se dote clopin clopant de petits clubs d’animation de la vie estudiantine des normaliens dénommés institutions spécialisées. Le travail qu’abattent ces différentes institutions ne saurait être caché. C’est pourquoi, dira-t-il, le BUEP a pris la décision de mettre en vigueur une journée consacrée au lancement des activités desdites institutions.

Pour l’organisateur général du BUEP, la présente rentrée institutionnelle qui est d’ailleurs à sa première édition est donc un moment de définition des plans annuels d’activités de ces clubs. Il a, au passage, fait un clin d’œil à la marraine de l’événement, Mme Ladékan Eléonore Yayi sans qui, la journée n’aurait pu avoir lieu. Il sera corroboré plus tard par le président du BUEP. Celui-ci n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la D-COUS. Cependant, Désir TOGBE ne s’est pas empêché de dresser un tableau de doléances.

Selon lui, il y a un manque criard et criant de salles de cours dans l’enceinte de l’ex – Ecole normale Félicien Nadjo. Et à cela, s’ajoute l’insuffisance des résidences qui oblige certains élèves – professeurs à passer la nuit à la belle étoile ou dans les salles de cours. Le directeur adjoint de l’ENS, pour sa part, est revenu sur certaines réalités de la vie normalienne. Le professeur Jean – Claude Hounmènou, vêtu de son manteau de psychopédagogue, a prodigué nombre de conseils à ses apprenants, histoire de les motiver à la persévérance et au courage.

La D.COUS sensible aux cris d’alarme de Désir TOGBE

La dernière personne à avoir prononcé son allocution est bel et bien la D.COUS, Mme Eléonore Ladékan Yayi, marraine de l’événement. En réponse aux doléances du premier des élèves – professeurs de Porto- Novo, elle a promis faire diligence pour que des solutions idoines soient trouvées aux difficultés du BUEP. Toutefois, elle n’a pas occulté de féliciter ses protégés pour la bonne organisation de la première édition de leur rentrée institutionnelle. Il est nécessaire de souligner que deux communications ont occupé la manifestation.

La première a été développée par la marraine et a pour thème ‘’Le centre des œuvres universitaires et sociales pour les étudiants et par les étudiants’’. La seconde est intitulée ‘’Défis africains et mondialisation’’ animée par le géo politologue béninois Emmanuel Sèdégan. Il faut noter qu’avant la cérémonie commémorative de la rentrée, le BUEP a été officiellement installé par l’Organe de Contrôle présidé par Sèzonlin Montcho conformément aux dispositions des textes et statuts qui fondent l’union.

Esckil AGBO (Coll)

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *