.
.

Le triomphe de la vérité

.

Oppression et menaces des libertés syndicales au Bénin:Les centrales et confédérations syndicales en géant meeting mardi prochain


Les rues de Cotonou seront aux couleurs des syndicats le mardi 11 octobre prochain. A travers une forte mobilisation des militants et sympathisants, les centrales et confédérations syndicales vont protester contre le climat qui prévaut dans le pays avec comme manifestation les dernières réactions du gouvernement sur la vie syndicale au Bénin.

 De la Bourse du Travail, cette marche aura pour point de chute les différents ministères concernés. A ce tout premier grand meeting qui réunit les travailleurs de tous les secteurs d’activités, santé, éducation, agriculture, communication, finances … de notre pays, toutes les centrales et confédérations exprimeront la désapprobation des travailleurs de tout le territoire national.

 Au nombre de ces forces syndicales, il faut notamment citer, la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) de Gaston Azoua, la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb) de Pascal Todjinou, la Confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi) de Georges Kakaï-Glélé, la Csa-Bénin de Dieudonné Lokossou, la Société civile.

 En effet cette marche vient en réponse aux menaces du Chef de l’Etat, à « interdire » les grèves au Bénin avec pour premier coup d’essai le vote de la Loi portant réglementation du droit de grève aux agents militaires et paramilitaires dont la douane béninoise. A cet effet, les centrales et confédérations syndicales maintiennent l’étau sur le gouvernement malgré l’intervention du Clergé pour apaiser la récente tension dans le secteur financier qui a mis en mal l’économie nationale. Cette vive réaction survient comme des signes annonciateurs pour une année scolaire perturbée.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *