.
.

Le triomphe de la vérité

.

Célébration à Porto-Novo du cinquantenaire: Le tradithérapeute Cossi Dossou-Yovo apporte sa touche


Fidèle à son credo, celui de valoriser la médecine ancestrale, le célébrissime tradithérapeute Philibert Cossi Dossou Yovo, inventeur du « Linkpéyo », un remède efficace contre le Vih/Sida projette profiter de la célébration à Porto-Novo du cinquantenaire de l’indépendance pour faire découvrir au public les merveilles de la médecine locale. C’est ainsi qu’il organise des journées de réjouissances du jeudi 29 juillet au dimanche 1er août prochain. Pour le faire, il joint à son ONG l’Association de défense et d’exploitation de la tradition pour la santé des populations démunies (ADETSPD) et d’autres partenaires. Les manifestations prévues sont pour la plupart des journées portes ouvertes des structures crées par Dossou Yovo à savoir ‘’ le Musée de la feuille’’, le CIRAPEMETRADE à savoir le Centre international de recherche, d’apprentissage et de perfectionnement de la médecine traditionnelle démystifiée, l’institut de recherches en pharmacopée et médecine ancestrale, la clinique Hwlenganton et son laboratoire mixte de diagnostic et de recherche dédié à la collaboration entre médecine moderne et traditionnelle. En dehors des journées portes ouvertes Dossou Yovo organise d’autres activités dans le cadre du cinquantenaire. C’est ainsi que le jeudi 29 juillet 2010 il sera organisé un récital au cours duquel ses propres poèmes écrits seront déclamés au musée de la feuille par de jeunes élèves. Le lendemain il sera organisé des démonstrations pratiques sur la manière de fabriquer et d’administrer les médicaments traditionnels aux patients. Le samedi 31 juillet 2010 aura lieu le lancement de trois nouveaux ouvrages écrits par Dossou Yovo.

 Hugues PATINVOH

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *