.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tournée internationale du Ballet national: Les danses béninoises font sensation sur des festivals en Europe


Vues : 6

Les danses  «Houngan»,  «Têkê»,  ‘’Akonhoun»,  «Tipenti»,  «Guèlèdè»,  «glovodoun» et consorts prennent d’assaut les villes européennes. Elles le sont surtout parce que les responsables en charge de la gestion de la culture béninoise à l’instar du ministre de la culture, Jean-Michel Abimbola en ont voulu ainsi. Pour une première fois, le ministre de la culture a autorisé la participation du  Ballet national aux divers festivals auxquels il a été invité cet été avec une forte délégation  de 23 artistes dans le but d’exposer aux Occidentaux, les différentes variétés de danses dont regorge le patrimoine culturel immatériel du Bénin. A la tête de cette délégation, le Directeur de l’Ensemble artistique national, Marcel Zounon. A ses côtés, deux professeurs de danses qui font, selon les témoignages reçus des festivaliers, des merveilles. Il s’agit de Aladé Coffi Adolphe et de Richard Adossou reconnus tant au plan national qu’international comme des talents confirmés de la danse traditionnelle et contemporaine. « Leur qualité artistique est reconnue par les publics toujours enflammés par la pratique et la transmission des rythmes et danses énergiques du Bénin tels que le Houngan, Têkê, Akonhoun, Tipenti, Guèlèdè, glovodoun et autres qui fondent les différents spectacles créés pour la circonstance », a témoigné le Directeur de l’Ensemble artistique national, Marcel Zounon. Embarqués dans ce périple de valorisation du patrimoine  culturel immatériel du Bénin à l’échelle internationale depuis début juillet dernier, Marcel Zounon et sa délégation artistique ont déjà parcouru avec succès, selon les témoignages du journaliste Happy Goudou présent à leurs côtés, les Pays-Bas, l’Espagne avec à la clé, une participation active aux festivals de Jaen, Murcia et  Badajoz. Et au plan international, cette tournée a pu être rendue effective grâce à la notoriété de  l’Association Nationale Cultures & Traditions (ANCT). Une structure française partenaire officielle de l’UNESCO  qui œuvre  surtout pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel des cinq continents qui constituent le monde. Dans cette aventure de promotion des richesses artistiques  et culturelles, le Bénin n’est pas seul. Sur le  festival de Badajoz,  par exemple, il  est présent avec d’autres pays comme le Costa Rica, l’Ukraine, l’Egypte, le Portugal, l’Espagne, l’Azerbaïdjan et l’Italie. Mais les prestations du Ballet national font sensation. A titre illustratif, le chef de la délégation du Costa Rica, sidéré par les différents spectacles offerts au public par les artistes béninois, a dû confier dans une interview que « le Bénin constitue le meilleur groupe du festival de Badajoz ». Il s’est d’ailleurs proposé d’inviter le Ballet national du Bénin l’année prochaine en Amérique centrale pour une tournée dont l’itinéraire partira de Costa Rica pour le Nicaragua en passant par Panama.

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page