.
.

Le triomphe de la vérité

.

Préliminaires CAN Maroc 2014/match Bénin # Sao-Tome e Principe: Les Ecureuils prêts pour le combat du dimanche


Vues : 4

ecu netBénin # Sao Tomé e Principe, c’est dimanche prochain au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo à 16 heures. A 48 heures de cette confrontation, les Ecureuils du Bénin sont prêts. C’est l’essentiel à retenir après le règlement des problèmes financiers. Stéphane Sessègnon et ses coéquipiers ont désormais le moral dopé et sont aptes à mouiller le maillot en vue de la qualification pour le prochain tour. Avec leur nouveau maillot « ERREA », les Ecureuils aborderont le duel sans complexe. A la veille de cette explication qui constitue son baptême de feu à domicile, le technicien français Didier OLLE-NICOLLE a bien voulu nous accorder une interview. Pour lui, rien n’est encore gagné.

Ils en parlent

Didier OLLE-NICOLLE, entraineurs des Ecureuils 

“Le moral est au top. Nous sommes sereins. Le football, il faut le respecter. Ce n’est rien d’acquis. Avant de gagner contre Sao Tomé lors du match aller, nous avions souffert. La preuve est que nous avions gagné dans les vingt dernières minutes. L’équipe de Sao Tomé est une équipe qui a des qualités, qui n’est pas mal et qui a une bonne organisation. Ils ont des arguments en contre-attaque avec des joueurs qui bougent. Il faut alors faire attention.

Comment les préparatifs ?

Dès notre arrivée, nous nous sommes mis au travail afin de bien récupérer et surtout travailler à améliorer ce qui n’a pas pu fonctionner à Sao Tomé et puis avoir la volonté de faire un bon match afin de séduire notre public pour avoir une bonne relation avec eux.  Sur quoi vous mettez l’accent ? (Rire…), je ne peux pas vous le dire. Sachez que je tiens à avoir une philosophie de jeu avec mon équipe. Après le match aller, j’ai constaté qu’il nous manquait beaucoup de complicité, car les joueurs pour la plupart jouaient ensemble pour la première fois. Ceci parce que j’ai intégré quatre juniors, j’ai fait venir quatre nouveaux joueurs. Il nous faut alors du temps pour asseoir une équipe compétitive.

Ne craignez vous pas que vos  poulains abordent le match avec assez de facilité ? 

Nous n’avions pas battu la formation de Sao Tomé facilement. Mais, ma crainte justement est que les joueurs jouent dans la facilité. C’est pour cela que je tente de bien concentrer tout le monde. Il faut souligner que nous travaillons pour le match du dimanche. Mais on travaille également pour l’avenir. Les joueurs sont conscients que la prochaine étape sera plus corsée. L’équipe du Malawi ou du Tchad n’est pas une petite équipe. Il nous faut alors vite travailler pour avoir une vraie équipe avec des cohésions et des cohérences pour renter dans la phase de poule pour la CAN 2015.

Après quelques jours de stage avec ce groupe, vos sentiments ?

J’ai assez de satisfaction à travers ce groupe qui est réceptif. Il y a même des tensions à la fin des séances d’entraînement des fois ; juste parce qu’ils sont des compétiteurs et ils n’aiment pas perdre. C’est un bon signe.  Votre conclusion Je demande seulement au public de venir massivement nous soutenir à Porto-Novo malgré la distance.

Désiré Sègbè Azankpo, attaquant 

« L’ambiance est tout simplement géniale. Que ça soit les nouveaux, les anciens, tout le monde se met au niveau de l’autre. On s’entend super bien, ça rigole bien et ça travaille bien. A l’entraînement, nous sommes sérieux. Une fois à l’hôtel, on s’amuse comme des gamins. Nous avions gagné 2-0 à l’aller. Mais, il n’y a pas de match facile et n’y a pas de petites équipes non plus en football. Je pense que ce serait une rencontre très compliquée. A l’aller, nous avions souffert avant de les battre. Il ne faut surtout pas que nous les sous estimons. Ils viendront pour nous gagner. 2-0, c’est facilement rattrapable. On a eu l’expérience avec les juniors. Ça va chauffer. Mais, nous nous sommes préparés pour les contrer. Nous nous préparons à tout. C’est pour cela que l’entraîneur nous soumet à l’épreuve des tirs au but aussi. Nous ferons tout pour les battre sans aller au cette épreuve fatidique. Au public, je leur demande de venir nombreux nous soutenir. Beaucoup nombreux qu’au match des juniors. Nous les attendons, nous avons besoin  d’eux pour nous pousser jusqu’à la victoire. »

Félicien Comlan Gahito, Kinésithérapeute

« Merci, je puis vous dire que jusque-là, nous n’avons pas de problèmes majeurs au niveau des joueurs. Nous avons pu récupérer les trois juniors qui ont eu un traumatisme lors du match retour contre le Congo dimanche passé. Tout va bien pour le moment. »

Les autres affiches de cette manche retour du 2ème tour des préliminaires

30-05-2014

Comores-Kenya

Soudan du sud-Mozambique

31-05-2014 

Rwanda-Libye

Ouganda-Madagascar

Guinée Bissau-Centrafrique

Sierra Leone-Swaziland

01-06-2014 

Zimbabwe-Tanzanie

Botswana-Burundi

Lesotho-Liberia

Congo-Namibie

Tchad-Malawi

Guinée Equatoriale-Mauritanie

Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page