Sonacop: L’Ige arrête la mission des auditeurs internes dans les sociétés d’Etat

Les auditeurs internes nommés par le gouvernement ne sont plus en place dans les sociétés et offices de l’Etat. Nommés en conseil des ministres depuis juillet 2011, ils ont été contraints d’interrompre leur mission depuis début février 2013. C’est ce que nous avons appris auprès de quelques-uns parmi eux. Les motivations de cette décision restent encore à élucider. Pour un haut gradé de l’armée, cette situation est due au fait que les objectifs fixés  n’auraient pas été atteints. Au moment où le scandale SONACOP éclate, beaucoup d’observateurs se demandent à quoi ils ont réellement servi dans les entreprises concernées. On sait cependant que Boni Yayi avait déclaré au cours d’une audience au Palais de la Marina dans la même période que les auditeurs internes dont la plupart sont des intendants militaires devaient se replier sur leurs bases. Il a même précisé que le Bénin a besoin d’effectifs pour la mission de maintien de paix au Mali. Ce qui revenait à dire qu’ils seraient utiles sur le théâtre militaire au lieu de  celui de la gestion des entreprises où ils étaient projetés. C’est par une simple correspondance que la décision a été notifiée aux intéressés par l’IGE. Ce qui viole, au passage, la sacro-sainte règle du parallélisme des formes et procédures en matière administrative, selon un officier supérieur interrogé. Nommés en conseil des ministres, c’est par le même truchement qu’ils devaient être relevés. Depuis lors, la plupart des éléments concernés sont restés inactifs.

Olivier ALLOCHEME

 

 Liste des auditeurs internes nommés en conseil des ministres le 09 juillet 2011

Eu égard à ce qui précède, les nominations suivantes ont été prononcées :

Sur proposition de l’inspecteur général d’Etat:

- auditeur interne auprès du Port autonome de Cotonou (PAC) : intendant militaire de 2ème classe, expert comptable, Maxime José Chanhoun

- auditeur interne auprès de la Société béninoise de manutentions portuaires: intendant militaire de 3ème classe, Léon Mehoba ;

- auditeur interne auprès du Conseil national des chargeurs du Bénin (CNCB) : intendant militaire de 3ème classe, Hervé Dossou- Yovo;

- auditeur interne auprès du Bénin Télécoms SA et l’Office des postes et télécommunication (OPT) : intendant militaire de 2ème classe, Antoine Hounkpè;

- auditeur interne auprès de la Loterie nationale du Bénin (LNB) : intendant militaire de 2ème classe, Alidou Koda ;

- auditeur interne auprès de la Centrale d’achat des médicaments (CAME) : intendant militaire de 1ère classe: Benoît Codo;

- auditeur interne auprès de la Société de gestion des marchés (SOGEMA) : intendant militaire adjoint, Emmanuel Sovi ;

- auditeur interne auprès de la Société nationale de la promotion agricole (SONAPRA): intendant militaire de 2ème  classe, Hospice Bebada ;

- auditeur interne auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS): Intendant Militaire de 2ème      classe, Toussaint  Vignonzan;

- auditeur interne auprès de la Société béninoise d’Energie électrique et la Société nationale des eaux du Bénin (SBEE-SONEB): intendant militaire de 2ème  classe, Cyrille Gainyo ;

- auditeur interne auprès de l’Office national de sécurité alimentaire (ONASA) : intendant militaire adjoint, Marc Adingni ;

- auditeur interne auprès de l’Office national du bois (ONAB): intendant militaire de 2ème Classe, Alfred Assogba ;

- auditeur interne auprès de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (SONACOP): intendant général Biokpo Lafia.

Fait à Cotonou, le 09 juillet 2011

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>