.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mairie d’Abomey-Calavi: Le 2ème collectif budgétaire plébiscité


La Maire Angelo Ahouandjinou

Pour une deuxième fois, le collectif budgétaire de la mairie d’Abomey-Calavi a été adopté à l’unanimité du Conseil communal le vendredi 11 septembre dernier. En effet, ce jour, le Conseil communal s’est réuni à la salle du peuple de la mairie pour débattre de quatre points à savoir : l’intégration de Claude Tchati en remplacement du Conseiller Noel Hounyè démissionnaire, l’examen et adoption du 2è collectif budgétaire gestion 2020, la communication sur les états généraux des citoyens de la commune d’Abomey-Calavi pour un développement soutenu et les divers. C’est au cours des travaux que le 2è collectif budgétaire de la mairie a été adopté à l’unanimité du Conseil communal après la présentation des activités concrètes imputées à ce 2è collectif budgétaire par le président de la Commission des affaires économiques et financières. Du point fait au Conseil, il ressort qu’un montant de plus de 154 millions a été affecté à la commune d’Abomey-Calavi dans le cadre de la riposte contre la propagation de la Covid-19. Les activités inscrites dans la gestion de ces fonds ont été présentées par l’autorité communale. Le Maire Angelo Evariste Ahouandjinou a également donné une communication sur le projet de réalisation des états généraux qu’il a soumis à l’appréciation du conseil communal. Un comité d’organisation sera mis sur pied pour élaborer les termes de références et définir les modalités d’organisation des activités qui seront inscrites dans ledit projet.

Le Maire échange avec les promoteurs de carrières de sables

Dans le cadre de l’évaluation des statuts juridiques des promoteurs de carrières de sable, le Maire Angelo Evariste Ahouandjinou a tenu, le jeudi 10 septembre 2020, une séance de travail avec ces promoteurs à la salle de conférence de la mairie. Le contrôle fait par l’autorité communale a révélé que sur les 22 promoteurs de carrières de sable qui actionnent dans la commune d’Abomey-Calavi, seulement 17 sont régulièrement enregistrés et détiennent des agréments. De plus, leurs conventions sont expirées. Le Maire a donc procédé à la remise des lettres de suspension des activités à ces personnes en attendant la prise de la décision gouvernementale statuant sur leur cas.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *