.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entretien avec Gbènakpon Todego: «La scénographie nourrit bel et bien son homme au Bénin»


Acteur clé mais très peu connu du public, le scénographe est un maillon indispensable pour l’organisation de plusieurs événements en l’occurrence les spectacles de théâtre. C’est ce que fait savoir le scénographe, régisseur de lumière Gbènakpon Todego diplômé de l’Ecole internationale de théâtre du Bénin dans cette interview.

L’Evénement Précis : Qu’est-ce que la scénographie ?

Gbènakpon Todego : La scénographie est l’art de mettre en valeur le décor d’un espace. On peut avoir la scénographie scénique qui est l’art de mettre en valeur la scène, aménager de façon matérielle et esthétique la scène et la salle devant abriter une représentation théâtrale. Mais on a aussi la scénographie architecturale, de musée qui concerne l’aménagement des musées. Nous avons aussi la scénographie de l’espace ou la scénographie urbaine des jardins, des rues, des maisons, des villes etc. En théâtre, le scénographe est chargé de mettre en forme la représentation théâtrale. Il porte alors une double casquette. Il détermine l’espace scénique qui est le lieu dans lequel va s’inscrire l’action de la scène et organise aussi cet espace par rapport à celui réservé aux spectateurs.

Le scénographe est-il alors un acteur de l’ombre ?
Comme tous les autres artisans du spectacle, le scénographe travaille dans l’ombre. On ne le voit presque pas à la rigueur, on cite son nom sur les affiches. Mais on ne parle pas trop de lui à moins que lui-même développe dans sa quête de professionnalisation, des démarches de communication propres à lui. Tout comme le régisseur lumière, l’éclairagiste, le décorateur, le scénographe travaille dans l’ombre.

Quelles sont les qualités recherchées chez un scénographe ?
Un scénographe doit être d’abord et avant tout cultivé et à l’écoute. C’est-à-dire qu’il doit pouvoir intégrer un texte, entendre l’auteur en lisant le texte. Il doit être en mesure de comprendre les besoins du metteur en scène et sa démarche artistique. Mais avant tout, il doit être très patient, inventif et ingénieux, car il est un créateur. Il doit avoir de l’imagination. Il doit être très flexible et cohérent dans sa logique de travail. Certains se plaisent à dire que le scénographe est un artisan. Ce que je ne nie pas, mais c’est un artisan créateur : un artiste parce qu’il créé le spectacle en lui-même. Il doit être au service du texte tout comme le metteur en scène.

Le scénographe est-il indispensable pour l’organisation d’un spectacle ?
Bien sûr ! La scénographie est l’élément déterminant de la représentation. Quand je dis scénographie, je parle de lumière, costume et décor. C’est l’élément essentiel d’un spectacle de théâtre. C’est vrai que pour des questions économiques et pour des choix esthétiques, certains spectacles n’exigent pas de décor. Mais si on veut vraiment mettre en valeur un texte par le spectacle qui en découle, on ne doit en aucun cas, aucunement et au grand jamais soustraire la scénographie.

Quels sont les autres domaines dans lesquels il est sollicité ?
Le scénographe est aussi sollicité pour les événementiels. On l’invite à faire le décor des événements comme les concerts, les anniversaires, les colloques etc. En principe, on devrait solliciter l’appui d’un scénographe pour définir l’espace dans lequel va se dérouler ces différents événements. L’aménagement d’un musée nécessite la présence d’un scénographe pour qu’il puisse déterminer quel type de matériaux utilisés à tel endroit et pour quelle fonction en tenant compte des différents objets qu’on veut mettre en valeur dans ce musée. On a aussi besoin du scénographe dans l’urbanisation. Donc, les réflexions des architectes devraient inclure le travail du scénographe.

La scénographie nourrit-elle son homme au Bénin ?
Je réponds d’abord que la scénographie est un métier au Bénin, parce qu’il y a des scénographes depuis que le théâtre existait au Bénin sous sa forme traditionnelle. C’est-à-dire les spectacles d’égun-gun et tout ce qui a des formes de théâtralité à l’ancienne et l’arrivée du théâtre occidental par la colonisation. Des gens faisaient ça et ne vivaient que de ça. Les premiers scénographes professionnels du Bénin sont peintres et plasticiens de formation. Moi je suis jeune et je n’ai pas fait autre chose jusque-là à part ça. Je vis du métier de scénographe, régisseur de lumière. Et ce métier nourrit son homme au Bénin. C’est vrai qu’on aurait bien voulu que ça nourrisse davantage, mais cela dépend du taux de création annuelle dans le pays. C’est-à-dire que si on a plus de financement pour créer et diffuser les spectacles, les scénographes seront aussi bien payés et ils seront de plus en plus sollicités et ils vivront aisément de leur art de leur métier. Ça nourrit son homme et on peut pleinement en vivre si des dispositions sont mises en place par les créateurs eux-mêmes ou par le gouvernement par extension pour favoriser la création et la diffusion des œuvres théâtrales.

Comment se passe la formation en scénographie ?
Il existe des écoles de formation en scénographie. Mais au Bénin, on peut remarquer deux façons de se faire former. La première, c’est la formation auprès des maîtres : Joseph KPOBLY, Dine ALOUGBINE et d’autres. Donc sur le terrain, nous avons les disciples de ces maîtres. La deuxième concerne la formation dans des centres et écoles comme : École Internationale de Théâtre du Bénin (EITB), Face au Sceno au Burkina faso et dans d’autres pays de la sous-région. Mais j’ai appris qu’il existe depuis l’an dernier, une école dédiée uniquement à la scénographie ici au Bénin.

Le scénographe a-t-il un matériel de travail spécifique ?
Le matériel du scénographe n’est pas un matériel prédéfini. Son matériel varie selon le texte et selon le metteur en scène qui sont pratiquement ses deux premiers outils de travail. Si c’est une création, il y a le texte et ensuite, son rapport avec le metteur en scène qui définit ses envies, ses rêves et ils mettent en accord leurs propositions.

Propos recueillis par Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *